4ème édition de la verticale de la Tour Eiffel

Véronique Yang

La 4ème édition de la verticale de la Tour Eiffel s’est tenue le 15 mars dernier. Il s’agit du premier événement de la 11ème édition de l’éco-trail à Paris qui propose 4 épreuves de trail différentes.

L’EcoTrail Paris existe depuis 2008. Depuis sa création,le nombre de participants est passé de 1500 La première année à plus de 8000 en 2017 sur les différentes épreuves (18km, 30km, 45km et 80 km).  En France, on compte aujourd’hui plus de 800 000 pratiquants. C’est une démarche éco-responsable qui mobilise différents éco-acteurs qui se base sur 6 piliers majeurs (la mobilité, l’eau, les déchets et l’énergie, la santé et la solidarité, le patrimoine culturel et naturel, la prévention et la sensibilisation, la restauration). Il est signataire de la Charte des Grands Evénements sportifs Internationaux (GESI) mis en place par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des sports et WWF.

Jeudi 15 mars, 129 athlètes (1 de plus qu’en 2017) sur 735 candidats ont pris le départ de la course ascensionnelle ultra rapide  qu’est la Verticale de la Tour Eiffel, une des 300 courses d’escaliers existant dans le monde. On compte parmi elles l’Empire State Building, Sydney Tower Eye, Tower42, Lotte World Tower…). La Verticale de la Tour Eiffel est la seule course d’escaliers au monde totalement ouverte  sur l’extérieur. Elle permet de se rendre du 2ème au 3ème étage du monument le plus visité du monde  qui n’est pas ouvert au public. Elle réunit 1 665 marches à gravir et 279 mètres d’ascension verticale.

En 2015, lors de la première édition, 61 participants venant de 16 différents pays avaient pris le départ. La liste des athlètes pour 2018 se compose de 40 coureurs d’élites (27  provenant de la course d’escalier, 3 de la course sur route, 4 du km Vertical et 6 du Trail Running),  79 tirés au sort et 10  coureurs sélectionnés directement par l’organisation sous forme de wildcards, venant de 21 pays différents, au total 35 femmes dont la détentrice du  record, l’australienne Suzy Walsham et 84 hommes dont le détenteur du record, le polonais Piotr Lobodzinski.

Le podium 2018 voit sur la première marche du podium, les détenteurs du titre pour la 4 ème fois catégorie femmes (Suzy Walsham en 10.02.76)  et hommes (Piotr Lobodzinski avec 07.56.67). En seconde position,  la tchèque Zuzana Krchova et l’allemand Christian Riedl. Enfin sur la troisième marche la polonaise Dominica Wisniewska-Ulfik et l’autrichien Jacob Mayer.

Pour la troisième année, la Verticale de la Tour Eiffel soutient l’Association “Les bonnes Fées”, fondée par 12 anciennes Miss France, qui vient en aide aux plus démunis en finançant des actions ciblées et sensibilise à l’entraide et à un mode de vie axé sur la générosité, le respect et l’écoute des autres. Pour cette 4ème édition, un don de 6 615€ (intégralité des sommes des pré-inscriptions, déduction faite des frais de dossier) a été remis à l’association.

 

Les autres épreuves de l’EcoTrail se sont déroulées samedi 17 et dimanche 18 mars.

 

Laisser un commentaire