Amazon: Jeff Bezos l’homme le plus riche du monde

GABRIEL MIHAI

Le fondateur d’Amazon Jeff Bezos est devenu jeudi l’homme le plus riche du monde, devant Bill Gates, à la faveur de la hausse en Bourse du titre du géant du commerce en ligne.

Le succès d’Amazon s’est confirmé mardi, l’entreprise annonçant avoir livré plus de 5 milliards de colis à ses abonnés Prime en 2017. Il s’agit des clients qui, contre une prime annuelle de 99 dollars aux États-Unis ou 49 euros en France, bénéficient de livraisons gratuites illimitées ainsi que du libre accès à d’autres services, comme celui de vidéos en ligne exclusives.

La firme renforce son emprise sur le commerce mondialisé. Le groupe au plus de 500 000 salariés vend et distribue des 5 milliards de produits livrés par Amazon Prime en 2017, d’objets à travers la planète. Il investit dans la production vidéo, l’intelligence artificielle, le stockage des données et l’alimentaire. Prochaine étape : le rachat d’un géant de la grande distribution.

Sur le marché du cadeau, Pour le « Noël », comme on dit au quartier général français de la firme, on a comptabilisé plus de 2 millions de colis qui ont traversé la France pour faire le bonheur des petits et des grands.

Jeff Bezos il décide ensuite de fonder Amazon.com en 1994, à Seattle, considérant qu’il pourrait regretter plus tard de ne pas avoir participé à l’aventure internet. La société ouvre son premier site en juillet 1995. Elle est actuellement la plus grande entreprise mondiale de vente en ligne. Après être brièvement passé devant Bill Gates en tant qu’homme le plus fortuné de la planète au cours de l’été 2017, Bezos devient en novembre 2017 l’homme le plus riche au monde, avec une fortune estimée à plus de 100 milliards de dollars américains (+34,2 milliards de dollars par rapport à 2016) devant Bill Gates et Warren Buffet.

Le 20 mars, l’action Amazon a progressé de plus de 24 % en Bourse, ce qui équivaut à un gain de 17 milliards de dollars environ pour Jeff Bezos, même s’il reste virtuel tant que l’entrepreneur de 53 ans ne vend pas ses titres.

Encore une chose que Jeff Bezos a comprise avant tout le monde, grâce à un Q.I. supérieur à la moyenne, mais surtout à sa capacité à flairer les bons coups.
Bezos est également le fondateur de l’entreprise aérospatiale Blue Origin, , qui a réalisé ses premiers vols d’essai en 2015, et le propriétaire du Washington Post en août 2013, Jeff Bezos, fondateur d’Amazon.com achète pour un montant de 250 millions de dollars.

Alors qu’il gagnait pourtant un million par an en tant que vice-président d’un fonds spéculatif à Wall Street, il n’a pas hésité, à 30 ans, à laisser tomber ce job pour se lancer dans l’e-commerce, qu’il jugeait prometteur.

Bezos et sa famille ont tout de même versé plus de 100 millions à des œuvres de charité. Mais Bezos veut faire plus et, en juin dernier, il a demandé au public de lui soumettre des actions à financer. Il a reçu plus de 50 000 propositions. Si vous en avez une, n’hésitez pas!

Laisser un commentaire