Anne Hidalgo a présenté ses voeux 2018 aux artisans boulangers-pâtissiers de Paris

GÉRARD CROSSAY

Ce lundi 15 janvier, lors d’une cérémonie à l’Hôtel de Ville, la Maire de Paris a présenté ses voeux aux 500 artisans boulangers-patissiers de la capitale auxquels elle a souhaité une année sucrée et gourmande.

Elle a rendu hommage à ces femmes et ces hommes, symboles du savoir-faire de la gastronomie et de la culture française qui font rayonner Paris au quotidien.
Les boulangers-pâtissiers sont les pierres angulaires du commerce de proximité et de la vie locale.

Paris regroupe 1080 boulangeries qui sont l’âme de la capitale, le coeur de nos quartiers et d’éminents représentants de l’excellence de l’artisanat parisien.
La Ville de Paris soutient leur installation et la formation de leurs personnels.

Etaient présents pour l’évènement, Olivia Polski, adjointe à la Maire de Paris en charge du commerce, de l’artisanat, des professions libérales et indépendantes, les membres du Syndicat des boulangers-pâtissiers du Grand Paris, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Paris, le directeur de l’Ecole Ferrandi des artisans boulangers ainsi que de nombreux professionnels du secteur.

Pascal Barillon, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de Paris et Franck Thomasse, le nouveau président du Syndicat Patronal des Boulangers-Pâtissiers du Grand Paris, ont été félicités par la Maire de Paris.

Deux galettes des rois géantes, fabriquées cette année par Sébastien Bretteau, artisan installé dans le 7e arrondissement, chacune découpée en une centaine de parts, ont régalé les invités qui ont apprécié la finesse de la pâte feuilletée ainsi que la qualité de la frangipane.

80 autres galettes de taille plus modeste avaient été préparées par les boulangers des 6e et 7e arrondissements.
Des élèves de l’EPMT, L’Ecole parisienne des Métiers de la Table, du Tourisme et de l’Hôtellerie aidaient au service.

Anne Hidalgo a réaffirmé son attachement à ces artisans, fêtés et récompensés chaque année lors de la Fête du Pain et du Grand Prix de la Baguette.

 

Laisser un commentaire