Carnaval de Paris

VÉRONIQUE YANG

Comme tous les ans, Paris fait son carnaval et cette année il est tombé le 11 février soit 2 jours avant Mardi Gras.

A cette occasion, les contes de Perrault et d’ailleurs étaient le thème choisi pour cette 21ème édition qui a défilé dans le nord de la capitale, de la place Gambetta dans le XXème arrondissement jusqu’à la place de la République. Ce défilé de Carnaval appelé aussi « Promenade du Boeuf Gras » s’est ébranlé vers 14h pour arriver à la République vers 17h, la fête y a duré jusqu’à 20h.

Le Carnaval de Paris est une fête populaire parisienne succédant à la Fête des Fous, particulièrement  suivie depuis au moins le XIᵉ siècle jusqu’au XVᵉ siècle. Elle était encore dans les habitudes jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale mais il a fallu attendre le début des années 1990 pour que l’on pense à la fêter de nouveau.. En 1998, renaît le cortège de la Promenade du Bœuf Gras, puis en 2009 renaît le défilé des Reines des blanchisseuses de la Mi-Carême.

Lié aux fêtes de province et de l’étranger depuis 1904 jusqu’aux années 1920, le Carnaval de Paris renoue depuis 2003 avec les participations belges ou italiennes ou cherbourgeoises.

Cette année, les organisateurs ont décidé de choisir un thème qui plait aussi bien aux petits qu’aux grands puisqu’il s’agit des contes de Perrault et d’ailleurs; qu’y a t il de mieux pour participer à cette fête conviviale que de se déguiser en « Petit Poucet », « Belle au Bois Dormant », « Peau d’Ane » ou « Petit chaperon rouge », etc… le rêve de toutes les petites filles se réalise, elles deviennent de belles princesses le temps d’un défilé!

Avant de croiser tous ces personnages, on rencontre une vache en tête du cortège; elle évoque la promenade du Boeuf Gras.

Dimanche après midi, Paris n’a rien eu à envier à Rio où le carnaval bat son plein depuis vendredi et le défilé des écoles de samba dimanche, si ce n’est une météo bien grise. Le soleil  et la chaleur étaient  dans le coeur de tous les participants.

 

 

Laisser un commentaire