Le cinéaste Alain Berberian vient de s’éteindre à l’âge de 64 ans des suites d’une longue maladie

Véronique Yang

Le monde du cinéma vient encore de perdre l’un des siens, le cinéaste humoriste indissociable des « Nuls » a quitté ce monde mais les répliques cultes de ses films resteront inoubliables.

Alain Berbérian, c’est le trio des « Nuls ». Chantal Lauby, Dominique Farrugia et Alain Chabat, ses anciens complices ont perdu un ami très cher.

Alain Berbérian est né le 2 juillet 1953 à Beyrouth au Liban d’un père arménien et d’une mère grecque, il grandit au Liban et termine ses études en France. L’auteur de bandes dessinées Charles Berberian est son frère. Il commence sa carrièreen tant que monteur à Canal+ où il rencontre les « Nuls » alors au nombre de 4, Chantal Lauby, Dominique Farrugia, Alain Chabat et Bruno Carette. Il leur réalise des séries de shows et se fait connaitre ainsi au public. Il réalise alors pour eux leur premier film « La cité de la peur » qu’ils avaient écrit. Il s’agit de son premier long métrage.

Après ce franc succès, il revient en 1998 avec « Paparazzi » avec Vincent Lindon et Patrick Timsit. C’est encore un succès et en 2000, il change de registre. Il réalise « Six-Pack » avec Richard Anconina. Le film raconte la traque d’un serial-killer dans Paris.

En 2002, il revient à la comédie avec « le boulet » interprété par Gérard Lanvin et Benoît Poelvoorde, il renoue avec le succès avec plus de 3 millions d’entrées, puis en 2004, c’est l’enquête corse avec le duo Clavier-Réno.

Malheureusement, son dernier film « l’Ile au Trésor »avec Gérard Jugnot et Jean-Paul Rouve ne marche pas . Il décide alors de mettre fin à s carrière. de réalisateur.

Alain Berberian était hospitalisé depuis quelques temps pour sa maladie qui malheureusement a eu raison de lui. Il s’est éteint le 22 août, trop tôt pour tous ceux qui l’aimaient. Il avait 64 ans.

 

 

 

 

Laisser un commentaire