Claudia Tagbo prêche la bienveillance

Son énergie communicative est le remède anti-déprime par excellence, surtout par les temps qui courent ! Avec Claudia Tagbo, exit le spleen. C’est un médicament à elle toute seule qui devrait être remboursée par la sécurité sociale, tant elle fait du bien au moral. Et faire du bien c’est ce qu’elle souhaite et revendique. Dans ce nouvel opus bienveillant, ou partage et communion sont les maîtres mots, l’humoriste toujours aussi sensuelle et charmeuse, offre une autre facette d’elle-même. « Glodia la Gazelle » invite à la découvrir autrement. La femme engagée et citoyenne à la peau caramel broue de noix qui aimerait devenir Bobo, évoque son métissage, ses racines, sa famille nombreuse, son père Bobo 1er, son rôle d’aînée, parle de ses maniaqueries, de ses phobies microbiennes, de la maternité, de la solitude, de la personne idéale et donne même des astuces beauté …autant de sujets qui lui tiennent à cœur et par lesquels elle nous renvoie le miroir de cette chance que nous avons d’être là, quand certains ne le sont plus. Alors Carpe Diem. Faisons table rase aux clichés, car in fine nous sommes tous métisses. Aussi, apprenons à vivre ensemble !

« Lucky » (chanceuse) un one woman show vivant d’1h30 qui fait du bien et qui invite à la réflexion de et avec une Claudia Tagbo solaire, heureuse et explosive, toute en émotion, accompagnée par Ousman Danedjo, mis en scène par Marie Guibourt – Théâtre de l’Atelier (Paris XVIIIème) tous les jeudis à 20h00 – Réservations :01 46 06 49 24 www.theatre-atelier.com

Laisser un commentaire