Le climat au coeur des priorités de la Fondation DiCaprio

Véronique  YANG

Anne Hidalgo primée au 4ème gala pour l’environnement.

Mercredi 26 juillet, la Fondation Leonardo DiCaprio a organisé à St Tropez son 4ème gala de charité en faveur de l’environnement et a récompensé la maire de Paris Anne Hidalgo pour son engagement.

Alors que le chanteur Bono du groupe U2 en concert au Stade de France à St Denis (93) et la chanteuse Rihanna venue pour la promotion du dernier film de Luc Besson ont été reçus à l’Elysée par Brigitte et Emmanuel Macron pour défendre leur projet en faveur de l’éducation des enfants pauvres, l’acteur Léonardo DiCaprio a primé l’élue de Paris pour son action pour le climat en tant que présidente du C40 lors du gala de charité organisé à St Tropez.

Léonardo DiCaprio a créé en 1998 la Fondation LDF pour soutenir les organisations et initiatives dédiées à promouvoir le développement durable et qui font de la préservation de l’environnement leur priorité. L’acteur américain est aussi ambassadeur de l’ONU pour le climat et à ce titre a remis  le « New Word Leadership Award » à la Maire de Paris Anne Hidalgo pour son action  en faveur de l’application des accords de Paris et son engagement à faire de Paris  la capitale de la transition énergétique.

De son côté, Anne Hidalgo est la présidente du C40 qui réunit  91 villes engagées et unies contre le réchauffement climatique dont une douzaine de métropoles américaines.

La création d’un fonds vert indépendant de la ville de Paris rassemblant les investissements privés en les injectant dans les entreprises innovantes contribuant à la transition écologique dans les secteurs des déchets, de l’air ou des énergies renouvelables est à la base de sa démarche.

En octobre 2016, Léonardo DiCaprio était déjà à Paris pour la projection du film « Avant le déluge » et avait tiré la sonnette d’alarme en précisant que le temps pressait pour sauver la planète. Il avait rencontré Ségolène Royal, ministre de l’environnement et présidente de la Cop 21  ainsi que la Maire de Paris. De nombreux    réalisateurs et acteurs internationaux étaient présents comme Marion Cotillard, Guillaume Canet et Wes Andersen ou encore Fisher Stevens réalisateur du film « Avant le Déluge » qui qualifia de tragique la candidature de Donald Trump.

Lors de sa rencontre avec le président Donald Trump en décembre 2016, l’acteur a tenté de plaider pour un plan d’économie verte, la protection d’animaux en voie de disparition et d’habitats menacés.

Le 28 avril dernier, dans une démarche allant dans le même sens, Arnold Schwarzenegger,  président fondateur de « Region of Climat Action (R20) et ancien gouverneur de Californie s’est rendu en visite à Paris  afin de signer une convention de coopération entre le C40 et le R20 pour lutter conjointement contre le dérèglement climatique, le développement d’un fonds vert et le soutien des femmes leaders dans la protection du climat étant au coeur de cette convention.

Le 2 juin, Donald Trump déclarait le retrait des Etats Unis de l’Accord de Paris, devant cette décision, de nombreuses personnalités du showbiz ont réagi dont Léonardo DiCaprio qui avait demandé  au président de prendre la bonne décision pour sauver la planète.  Autour de lui on notait les chanteuses Cher et Katy Perry, les acteurs Ben Stiller et Mark Ruffalo ou le réalisateur Michael Moore.

Le 18 juillet,à Paris, Anne Hidalgo et Pierre-René Lemas, directeur général de la caisse des dépôts signaient un partenariat pour la création d’un fonds  d’investissement pour la transition écologique.

Mercredi 26 juillet, à l’occasion de la remise du prix à Anne Hidalgo, invitée d’honneur, la fondation a organisé un gala de charité réunissant  Pénélope Cruz, Jared Leto, Bradley Cooper, Marion Cotillard, Lenny Kravitz ou encore le Prince Albert II de Monaco et Madonna… Toutes ces stars d’hollywood ont participé à une des ventes aux enchères les plus prestigieuses du monde avec des lots aussi remarquables que des toiles de Picasso et Jeff Koones , un survol en hélicoptère de l’Everest ou simplement un diner en compagnie de Kate Winsley et Léonardo DiCaprio…Chaque convive devait débourser 10 000$ le repas, faisant ainsi entrer des millions d’euros pour la fondation.

Laisser un commentaire