Coupe du Monde 2018: Succès technologique pour la France

Les français qui peuvent cependant dire merci à la technologie, si précieuse pour leur premier jour de compétition.

Les Bleus sont les premiers à attaquer mais Kylian Mbappé, Paul Pogba et Antoine Griezmann manquent d’efficacité dans le dernier geste.

La France a obtenu le premier de l’histoire accordé grâce à la VAR et transformé par Griezmann (58e). L’attaquant de l’Atletico Madrid a été touché par Ridson alors qu’il semblait avoir perdu le ballon. Après avoir visionné les images, l’arbitre a dicté la sanction suprême.

Et finalement donner un carton jaune au joueur australien fautif, Joshua Risdon, et accorder un penalty, transformé par Griezmann. La France est encore entrée dans l’histoire grâce à la technologie.

Une faute de main incompréhensible d’Umtiti a permis à Jedinak de transformer un penalty indiscutable (62e).

La réussite décisive a été l’oeuvre de Pogba à la 81e, le ballon franchissant entièrement la ligne pour quelques centimètres seulement, comme l’a confirmé la technologie. Le joueur de Manchester United a été décisif à défaut de vraiment peser sur le jeu.

La VAR peut être utilisée dans quatre cas de figure : après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou en cas d’erreur sur l’identité d’un joueur averti ou exclu. La France a gagné 2 à 1 au final, grâce à la technologie.

Laisser un commentaire