Le Danemark en deuil suite au décès du Prince Henrik

VÉRONIQUE YANG

Henrik du Danemark, époux de la reine Margrethe II, est mort mardi 13 février à l’âge de 83 ans. Le prince consort s’est éteint à la résidence royale de Fredensborg, à une quarantaine de kilomètres de Copenhague, des suites d’une infection pulmonaire, entouré de sa femme et de ses deux fils, Frederik et Joachim.

Henri Laborde de Monpezat est né en juin 1934 à Talence (Gironde) dans une famille de 9 enfants installée dans le Béarn depuis le XVIIe siècle qui a bénéficié de la double particule en 1861, sous Napoléon III, par le biais d’un changement au registre de l’état civil. Il passe son enfance en Indochine et rentre en France à l’âge de 5 ans  jusqu’en 1947 où il repart avec sa famille à Hanoi où il obtient son bac en 1952.  C’est ensuite la Sorbonne, les langues orientales et le service militaire en Algérie avant de devenir chef de cabinet de l’ambassadeur de France à Londres. A la suite de son mariage avec la princesse Margrethe en 1967, il devient prince consort mais n’a jamais accédé au titre de roi  même après l’accès au trône de son épouse en 1972. Pour cette union, il a du changer de nom,  de nationalité, se convertir au luthéranisme et apprendre le danois qu’il a toujours parlé avec un fort accent dont les Danois se moquaient.

En retraite depuis 2016, le palais avait fait savoir qu’il souffrait de “démence”  dont la maladie d’Alzheimer. En septembre dernier, il avait publiquement fait savoir qu’il refusait d’être inhumé avec sa femme dans la nécropole royale de la cathédrale de Roskilde, comme le sont traditionnellement les couples royaux.

Depuis son décès, les hommages ne cessent d’affluer, le président français a salué l’ engagement du prince féru de  viticulture et de poésie.

Ses funérailles seront célébrées dans l’intimité le 20 février. La moitié de ses cendres seront dispersées en mer, l’autre inhumée dans une urne sur le domaine du château de Fredensborg, à une quarantaine de kilomètres au nord de Copenhague.

Laisser un commentaire