Décès de la fille du général Franco

VÉRONIQUE YANG

La fille unique du général Franco, dictateur d’extrême droite espagnol est morte à l’âge de 91 ans à Madrid des suites d’un cancer . Elle était la présidente d’honneur de la fondation Nationale Francisco Franco créée en l’honneur du »Généralissime,  Caudillo par la grâce de Dieu » mort de maladie en 1975 à l’âge de 82 ans et après avoir dirigé l’Espagne pendant 36 ans.

María del Carmen Franco y Polo, marquise de Villaverde, première duchesse de Franco et Grande d’Espagne, née le 14 septembre 1926 à Oviedo est  morte à Madrid le 29 décembre 2017.  Elle était la fille unique du chef d’État Francisco Franco et de son épouse Carmen Polo.

Le 10 avril 1950, elle épouse le marquis Cristóbal Martínez-Bordiú, célèbre chirurgien espagnol, à qui elle donna sept enfants. Elle est  la grand-mère du prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, actuel prétendant légitimiste au trône de France.

Durant son enfance, la fille du Caudillo a vécu au Palais du Pardo dès l’âge de 13 ans après le coup d’état militaire de son père. A la mort de ce dernier, il lui est reproché d’être la fille d’un dictateur ainsi que la fortune dont elle a héritée. Maria del Carmen Franco y Polo était marquise, titre décerné par le roi Juan Carlo puis devenue duchesse après avoir épousé  en 1972  en seconde noces Alphonse de Bourbon dont elle a divorcé 10 ans plus tard et avec qui elle a eu 2 enfants, François d’Assise de Bourbon  décédé accentellement en 1984 et Louis de Bourbon, prétendant au trône de France. Au total, elle a eu 7 enfants et de nombreux petits enfants

En 1979,  après sa séparation avec le duc, Carmen part vivre à Paris sans ses enfants dont elle n’a pas eu la garde dans une Espagne très conservatrice. Elle  y rencontre alors ’un prestigieux antiquaire Jean-Marie Rossi, divorcé et père de trois enfants qu’elle épouse civilement en 1984 et avec qui elle a une fille Cynthia. En 1986, son mariage avec le duc Alphonse de Bourbon est annulé puis divorce de son troisième mari en 1995. Dans le même temps, elle travaille comme collaboratrice de mode et suit les défilés, devient amie avec Emmanuel Ungaro  et d’autres couturiers et prête des tenues haute couture  pour des expositions comme celle de Givenchy . Elle vit ensuite pendant une dizaine d’années avec l’homme d’affaires italien Roberto Federici.  Après le mariage de son fils en 2004, ils se séparent et Carmen reste vivre en Colombie puis retourne en Espagne où elle rencontre son 4ème mari  José Campos García  avec qui elle officialise en 2006 puis divorce en 2013.n Entre temps, elle a rencontré Luis Miguel Rodriguez dit « Luismi », un important homme d’affaires actif dans la ferraille.

Parmi ses activités, on remarque la tauromachie qu’elle affectionne particulièrement, on a pu la voir lors d’importantes corridas, sa participation à l’émission espagnole de « Danse avec les stars », ses activités mondaines, ses voyages qu’elle raconte dans son blog et ses interviews.

 

Laisser un commentaire