« Eco-rénovons Paris » ou la rénovation énergétique d’immeubles privés en cinq ans

VÉRONIQUE YANG

Dans le cadre d’un programme mis en place par la Mairie de Paris encourageant la rénovation énergétique  des immeubles privés, la réduction de leur impact environnemental et la lutte contre la précarité énergétique, la Mairie de Paris a créé « Eco-rénovons Paris ! » dont l’objectif est de rénover 1 000 immeubles privés en situation de surconsommation énergétique, en 5 ans.

A Paris, le secteur résidentiel représentera 35 % de la consommation énergétique globale, et d’ici 2020, les prix de l’énergie devraient augmenter d’au moins 50 % . Paris compte 47 000 co-propriétés qui représentent 75%  des logements parisiens dont 90%  d’entre elles ont été construites avant la première réglementation thermique de 1974. « Eco- rénovons » s’adresse à ces immeubles. Le programme a été lancé en mai 2016 par Célia Blauel et Ian Brossat, adjoints à la Maire de Paris en charge respectivement de l’environnement et du climat et du logement et de l’hébergement d’urgence.

Doté de 35 millions d’euros sur cinq ans, l’initiative vise à accélérer la rénovation énergétique et environnementale des immeubles d’habitation parisiens sur l’ensemble de son territoire. Elle vient compléter le travail déjà entamé par la Ville, consistant à rénover 5 000 logements sociaux par an pendant la mandature.

Les propriétaires peuvent bénéficier d’un accompagnement gratuit et personnalisé dans l’élaboration de leur projet d’éco-rénovation, ainsi que des aides financières qui allègent le coût de ces travaux.

Les travaux concernés sont la surélévation de l’immeuble au service de la rénovation énergétique, l’isolation thermique de l’enveloppe du bâtiment, le changement du mode de chauffage, l’installation de double vitrage et l’amélioration du système de ventilation.

Lors du lancement du dispositif, 160 copropriétés avaient été séduites par l’objectif d’accompagnement visant la rénovation énergétique, la lutte contre la précarité énergétique, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et celle de la facture liée à l’énergie pour 1000 immeubles sur 5 ans.

En  2016, 347 bâtiments ont été recrutés pour bénéficier du dispositif, et 586 en 2017, soit une augmentation de 59%. Au total, ce sont 26 000 logements qui sont concernés par ces travaux. Ce plan complète le travail conduit par la Ville de Paris et les bailleurs dans le parc social où 4 500 sont rénovés chaque année.

La Ville de Paris a lancé un nouvel appel à candidatures fin 2017. Les copropriétés souhaitant réaliser des travaux pour améliorer la performance des bâtiments ont pourront déposer leur dossier jusqu’en juin 2018.

Mercredi 24 janvier, Anne Hidalgo et ses adjoint Célia Blauel et Ian Brossat sont venus visiter dans le 12ème arrondissement un immeuble de 146 logements en cours de travaux et qui bénéficie du dispositif « Eco-rénovons ». Ils étaient accompagnés de la Maire du 12ème arrondissement Catherine Baratti-Elbaz et sont allés à la rencontre des habitants.

Dans le même ordre d’idées, le 6ème forum parisien de l’éco-rénovation en copropriété se tiendra à l’Hôtel de ville de Paris le 31 janvier 2018 . Il réunira 50 stands, 10 conférences et donnera des conseils personnalisés; organisé conjointement par la vile de Paris et l’Agence Parisienne du Climat, il sera l’occasion de rencontrer des professionnels de la rénovation.

L’Agence Parisienne du Climat (APC) est le guichet de la rénovation énergétique en copropriété à Paris. elle conseille et accompagne les Parisiens dans leurs démarches d’efficacité énergétique.  Sa plateforme en ligne pour les particuliers, CoachCopro a été lancée en 2013 puis en 2015 aux professionnels dans le cadre de la Plateforme territoriale de la Rénovation Energétique, dans l’objectif de faciliter la mise en relation entre les professionnels et les copropriétaires. Elle assure l’observatoire des coûts de travaux et la valorisation des projets de rénovation.

Laisser un commentaire