Les écoliers,collégiens et lycéens de France ont repris le chemin de l’école.

Véronique YANG

Depuis le 4 septembre, tous les élèves de France ont repris le chemin de l’école. Cette année accueillera de grands changements comme la constitution de classes de 12 élèves maximum dans les classes de CP des quartiers défavorisés et la semaine de 4 jours  (choix pris par environ 40% des communes). La plupart des 12 millions d’élèves devront s’habituer à ce nouveau rythme.

Côté organisation, 23 000 emplois aidés ont été supprimés mais des tests d’évaluations en français et maths sont mis en place dès septembre pour les CP et milieu novembre pour les classes de 6ème. En ce qui concerne les langues étrangères, les langues anciennes reviennent au programme et le développement de classes bilangues est prévu tout comme  celui des sections européennes.

Après les vacances de la Toussaint, le dispositif “Devoirs faits”arrivera. Il s’agit d’un programme pour accompagner les élèves qui s’adresse à des élèves volontaires en lien avec les parents et horaires fixés par les établissements avec prise en charge possible par les professeurs, volontaires du service public, associations partenaires… Les 164 000 élèves en situation de handicap et devant être accompagnés par des auxiliaires de vie scolaire (AVS) seront soutenus par une “Cellule Handicap” avec un numéro vert pour renseigner les parents, dès cette rentrée.

Pour cette rentrée, le Président de la République a décidé de se rendre en Lorraine, à Forbach et a visité une classe de CP dédoublée et des enfants en situation de handicap. Par contre dès le premier jour de cette rentrée, certains établissements n’ont pas ouvert leurs portes pour cause de grèves, ce fut le cas à Vaux en Veulin où 13 établissements sur 32 sont restés portes closes afin de protester contre les effectifs trop importants et les dotations d’horaires insuffisants.

Comme chaque année, l’entrée en maternelle est toujours aussi déchirante pour les tout petits, quant aux collégiens et lycéens, ils devront laisser la cigarette à l’extérieur des établissements et éviter de se rassembler pour la pause cigarette aux portes des établissements, la loi n’ayant pas été assouplie.

A Paris, la Maire Anne Hidalgo a rendu visite à un collège du 20ème et une école du 10ème afin de rencontrer parents, enseignants et personnels municipaux à l’écoute des enfants scolarisés et de leur famille. 190 000 élèves dont 55230 en collège, 8700 en situation de handicap, vont fréquenter les 787 établissements pour beaucoup rénovés pendant les vacances.

La ville a effectué 1971 opérations de rénovation et de sécurité à l’intérieur des bâtiments. 51 millions d’euros ont été engagés dans ce but dont 6 millions investis pour la sécurité et le numérique est une des priorités afin que sa pratique devienne primordiale dans la vie scolaire avec 12860 tablettes et 236 tableaux numériques ou vidéo-projecteurs dans l’année. Des Espaces Numériques s de travail dans les collèges et les écoles.

Un projet éducatif de territoire (PET) pour la période 2016-2019 est en cours en partenariat avec la ville de Paris et l’Education nationale, la Préfecture et la CAF. Parmi les activités proposées aux enfants, on retrouve les arts du spectacle, les arts plastiques, l’environnement, la découverte des civilisations et des langues… et les activités d’éveil en maternelle.

Des cours municipaux pour adultes sont proposés, Paris propose 400 formations à 26 000 personnes dans tous les domaines (langues, art, techniques industrielles…) dans 120 établissements scolaires par 850 formateurs.

Au cours de l’année scolaire précédente, les élèves ont pu voter pour la seconde année consécutive dans le cadre du budget participatif et 122 projets  principalement numériques mais aussi  amélioration du cadre de vie  ont été retenus.

 

 

Laisser un commentaire