Eurovision 2018: le concours de la chanson sera retransmis en direct ce samedi

La finale de la 63e édition de l’Eurovision sera disputée samedi 12 mai à Lisbonne, chaque année, près de 200 millions de téléspectateurs ont les yeux rivés à leur écran.

26 pays tenteront de remporter l’édition 2018 de l’Eurovision, mais pour participer au concours samedi, les artistes ont affronter la demies-finales, dont la première a eu lieu dans la soirée du 8 mai. La seconde demie-finale aura lieu, dans les mêmes conditions, jeudi 10 mai. 18 pays se battront ainsi pour 10 places en finale.

Les candidats d’Israël, Chypre, Albanie, République tchèque, Lituanie, Estonie, Bulgarie, Autriche, Finlande et Irlande pourront ainsi concourir le 12 mai sur la scène de l’Altice Arena de Lisbonne. C’en est fini, en revanche, des rêves de l’Azerbaïdjan, la Belgique, la Macédoine, la Biélorussie, l’Islande, la Croatie, l’Arménie, la Grèce et la Suisse.

Sur les 43 chansons en compétition cette année, treize d’entre elles sont chantées entièrement dans une autre langue que l’anglais, contre seulement quatre en 2017. C’est notamment le choix qu’a fait le duo français avec Mercy, qui raconte, en français, le périple d’un enfant migrant.

La favorite des bookmakers est la chypriote Eleni Foureira, dont le morceau aux accents latinos « Fuego » a tout pour emballer les spectateurs. De nationalité albanaise et vivant en Grèce, elle est aussi actrice danseuse et créatrice de mode. Son premier album, sorti en 2010, a été disque de platine en Grèce, et elle vient de publier son quatrième album.

Eleni Foureira a marqué les esprits avec sa chorégraphie et met le feu et l’imagine très bien dans le Top 5, mais pas forcément gagnante.

Mercy du duo Madame Monsieur a de bonnes chances de figurer dans le top 5, leurs clip a été visionné 11 millions de fois sur YouTube et écouté en streaming plus de 3,4 millions de fois.

La chanson raconte l’histoire vraie d’une femme nigériane sauvée de la noyade par une association humanitaire et qui a accouché quelques heures plus tard d’une petite fille baptisée Mercy, « pitié » en anglais. Cette chanson est désormais apprise dans certaines écoles.

Netta Barzilai est restée pendant des semaines en tête chez les bookmakers mais après sa première répétition à Lisbonne, elle a perdu de sa superbe. Pour l’instant, elle se maintient à une coudée de la Chypriote et conserve toutes ses chances de s’imposer dans le top 5.

Alexander Rybak est en terrain connu, puisqu’il a déja remporté l’Eurovision en 2009. Il a ainsi l’occasion de devenir le deuxième candidat à remporter deux fois le concours, après l’Irlandais Johhny Legend.

Chypre, France et Israël sont les favoris.

 

Laisser un commentaire