Exposition : TOUTÂNKHAMON, le Trésor du Pharaon

Toutânkhamon le plus illustre des Pharaons, fait son retour à Paris à la Grande Halle de la Villette, après l’exposition au Petit Palais en 1967. La légende commence par l’incroyable découverte en novembre 1922 de la tombe de Toutânkhamon par l’archéologue Britannique Howard Carter. Il a recensé dans le tombeau un grand nombre d’objets précieux destinés à accompagner le pharaon dans son voyage vers l’au-delà.

Cette exposition exceptionnelle, en collaboration avec le Ministère des Antiquités Egyptiennes, présente 150 objets originaux dont un tiers font leur première sortie d’Egypte. Des chefs-d’œuvre pour s’émerveiller devant des pièces d’une valeur inestimable qui témoignent de plusieurs millénaires. On se trouve immergé à l’apogée de la civilisation égyptienne antique, d’après le plan de la tombe de Toutânkhamon, qui est typique de celui des tombes des Rois de la XVIIIe dynastie.

« Le Trésor du Pharaon » propose de découvrir l’Egypte ancienne par : le don du Nil, une brillante civilisation qui s’est épanouie autour d’un fleuve long de 1000 km qui fertilisait les champs et rythmait la vie au quotidien. Le Pharaon, maître des terres et considéré comme un dieu immortel parmi les hommes. Les dieux égyptiens, représentés avec des têtes d’animaux tel Anubis ou encore Horus… La vision de l’au-delà, avec le Ka la force vitale, le Bah l’âme itinérante, l’Akh la puissance invisible. La momification, avec les 5 étapes majeures comme le lavage, le retrait des organes, le dessèchement, l’embellissement, l’enveloppement. Les rituels, avec la pesée du cœur, l’ouverture de la bouche. Les trésors pour accompagner le défunt, comme le sarcophage, les vases canopes, les amulettes, les joyaux, la nourriture, les objets du quotidien et les chaouabtis petites statuettes magiques à forme humaine.

L’exposition se déroule sur un parcours en 9 étapes : l’introduction par une vidéo sur écran panoramique, le Dieu Amon celui qui protège le pharaon, la préparation avec le voyage dans l’au-delà, le danger ou la façon d’accéder à l’autre monde en franchissant 12 portes, le gardienet la garde du tombeau, la renaissance avec les bijoux et les objets, une deuxième mort ou les pratiques magiques d’une importance capitale, la découverte avec des vidéos et des sons consacrés à la découverte du tombeau, il vit Toutânkhamon devenu une légende.

En régnant seulement neuf ans Toutânkhamon est devenu plus de 3300 ans après sa mort le plus connu des Pharaons. Sa mort prématurée reste encore un mystère. Il est considéré par les égyptologues comme un petit pharaon.

L’exposition est enrichie par la statue du dieu Amon protégeant Toutânkhamon, appartenant aux collections des Antiquités du Musée du Louvre à Paris. Après avoir fait le tour du monde les pièces iront définitivement au Grand Musée Egyptien du Caire actuellement en construction sur le plateau de Gizeh.

Une occasion unique à apprécier jusqu’au 15 septembre 2019

Tous les jours de 10h à 20h

 

expo-toutankhamon.fr

 

Grande Halle de la Villette

211 avenue Jean Jaurès

75019 PARIS

Laisser un commentaire