« Une Femme extraordinaire » à la Folie Théâtre

GÉRARD CROSSAY

Ecrite et mise en scène par Arthur VERNON, cette pièce explore la relation passionnelle que vivent Lila et Renaud, personnages interprétés par deux comédiens exceptionnels, Anna STERN, toute jeune artiste, à la fois danseuse, chanteuse, et par Daniel HEDERICH, comédien formé au Cours Florent.

Lila et Renaud, tombent follement amoureux l’un de l’autre et vivent une passion torride.
Epris d’une sexualité libre, ils envisagent cependant de se marier à Las Vegas.
Lila, mannequin, rêve de devenir chanteuse. Elle subjugue Renaud par son charisme et ses talents.

Elle semble être une grande séductrice, tombeuse de stars, mais l’est-elle vraiment?
Lila dissimule une personnalité trouble : folle, escroc? Elle détiendrait un secret …
Mystérieuse, elle apparaît et disparaît sans cesse. Sur son smartphone, des coups de fil incessants, des sms en cascade …
Renaud, réalisateur, est tombé sous le charme de la jeune femme. Il se laisse porter par la passion charnelle mais finit par être rattrapé par ses doutes …
L’intrigue est à la fois fascinante et déroutante.

Cette pièce traite du sujet de la sexualité, souvent abordé au cinéma, mais peu au théâtre, alors qu’elle est au coeur de la vie, probablement par pudeur, par crainte de tomber dans le malsain.
Ce n’est pas du tout le cas pour ce spectacle, réaliste, empreint d’une sensualité incroyable certes, mais jamais scabreux ni vulgaire.

Arthur Vernon, avec cette 4ème pièce, s’impose comme le prophète de la sexualité ludique et libérée.
Il veut promouvoir la sexualité féminine pour qu’elle soit reconnue à l’égal de celle de l’homme.

Les mots sont crus, le sexe est joué sur scène, mais pas de façon gratuite ni pornographique, le propos étant de montrer la fusion des âmes et des corps.
Les scènes de nu sont sublimées par les effets de lumière et le théâtre, petit, permet une proximité avec les comédiens.
Un hymne à la sexualité décomplexée et au désir féminin.

La nouvelle pièce d’Arthur Vernon se joue du jeudi au samedi à 21h30 jusqu’au 27 janvier 2018 à la Folie Théâtre, 6, rue de la Folie-Méricourt Paris 11 métro St Ambroise.

 

 

Laisser un commentaire