Pourquoi fête-t-on le 15 août?

Véronique  YANG

Cette année le 15 août tombe un mardi, l’occasion de profiter d’un pont de 4 jours.

Le 15 août est avant tout une fête religieuse chez les chrétiens. Il représente l’assomption de la Vierge Marie  ou dormition chez les orthodoxes, les protestants en revanche ne le célèbrent pas, considérant qu’il s’agit d’idolâtrie de Marie.

Cette fête est un jour férié depuis 380 ans puisqu’elle fut instaurée par le roi Louis XIII qui demanda à ses sujets de ne pas aller travailler et d’organiser des processions en faveur de la Vierge pour que son épouse lui donne un héritier. Cette fête devient après la naissance du futur roi Louis XIV une véritable fête mariale mais aussi la fête nationale jusqu’en 1880. Sous le premier et le second empire, c’était le jour de la saint Napoléon.

Bien avant,  une fête le 15 août célébrait dans tout l’Orient Marie qui avait été proclamée Mère de Dieu lors du concile d’Ephèse en 431, il s’agissait aussi de la date de la construction ç Jérusalem de la première église dédiée à Marie. Au VIème siècle l’empereur de Byzance Maurice l’étend à toute l’église byzantine et la nomme la Dormition. Plus tard, à partir de 813, le pape Théodore la rend obligatoire dans l’empire de Charlemagne.

De nos jours, le 15 août est férié et laisse aux paroissiens le temps de se rendre à l’église pour célébrer la Vierge Marie et participer aux pèlerinages et processions organisés à cet égard. Parmi les plus célèbres en France, il y a la procession de Lourdes, de Chartres et de Paris où depuis plusieurs années, cette procession  pendant laquelle une prière pour la France est dite se fait la veille sur la Seine. Des festivités avec des feux d’artifice s’en suivent. Cette année, à Paris pour cause de sécurité la procession fluviale sera remplacée par une procession aux flambeaux à 21h30 sur le parvis de Notre-Dame puis autour de la cathédrale. Une seconde procession se tiendra le 15 août à 15h45 après les vêpres dans les rues de Paris.

Dans d’autres pays comme en Belgique, des processions et des retraites au flambeaux ont lieu. On retrouve les mêmes festivités partout en Espagne, Pologne, Croatie et Italie notamment en Calabre et en Sicile, en Amérique Latine, aux Philippines et en Afrique.

De nombreux dictons se rattachent à l’Assomption comme « pluie de l’Assomption, huit jours de mouillons » ou encore « la Vierge du 15 août arrange ou dérange tout »….

Depuis quelques temps, la tradition religieuse est moins suivie et on parle beaucoup de laicité, certains même demanderaient à ce titre la suppression des fêtes religieuses des jours fériés répertoriés dans l’année. En attendant, pour beaucoup, le 15 août est un jour de congé et comme cette année l’occasion de faire le pont. A cette occasion, commerçants et centres commerciaux restent souvent ouverts .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire