Franc succès pour le 3ème Salon de la Gastronomie des Outre -Mer et de la Francophonie

GÉRARD CROSSAY

Les 2, 3 et 4 février, à la Porte de Versailles, se tient à nouveau le Salon de la Gastronomie des Outre -Mer, élargi cette année à la Francophonie, avec la Polynésie française, invitée d’honneur.

Anne Hidalgo, la Maire de Paris, a inauguré l’évènement, placé sous le patronage de Stéphane Tavert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et d’Edouard Fritch, président de la Polynésie française, parrainé par le Chef Yannick Alléno, trois étoiles au Michelin.

Se sont succédés dans une ambiance très joyeuse les discours pleins d’humour de Stéphane Layani, PDG de Rungis, qualifié de “ventre de Paris” par la maire de Paris, de l’écrivain Yann Queffélec, de Yannick Alléno, d’Anne Hidalgo … et de Babette de Rozières, la Chef créatrice du SAGASDOM.

Dès le premier jour, l’ambiance était électrique, festive et gourmande.
Un vrai rayon de soleil après ces deux mois de grisaille et de pluie dans la capitale!
Et un festival de découvertes culinaires!
Les visiteurs se pressaient autour des stands chamarrés de la Réunion, de Guyane, d’Haïti, de Saint-Barthélémy, de Guadeloupe, de Martinique, … pour apprécier la qualité et la diversité des saveurs de ces contrées exotiques lointaines, mais si proches de nous dans notre conscience et dans notre coeur.

On pouvait déguster toutes sortes de mets plus délicieux les uns que les autres dans les différents restaurants du Salon et à la Case de Babette, vaste espace de restauration gastronomique animé par le violoniste Daniel Misaine et son groupe.

Saviez-vous que Tahiti produit un vin très particulier dans sa vinification, un vin blanc, le vin de corail des Tuamotu, expressif, complexe, avec une franche attaque en bouche?
Il faut aussi goûter le sublime “bokit”, sandwich de Guadeloupe à la pâte frite dans l’huile, garni au choix de jambon, fromage, poulet, morue, crudités, oeuf, saucisses et agrémenté de sauce mayonnaise ou au poivre.

Un régal!!
Dès l’ouverture, la fête commençait avec Daniel Misaine, les danseuses et danseurs tahitiens et Tricia Evy, l’étoile du jazz-béguine vocal guadeloupéenne, qui a ensuite chanté avec Fabrice Di Falco, chanteur lyrique martiniquais, autour d’un programme exceptionnel, de l’opéra italien à la béguine créole, accompagnés au violon par Daniel Misaine et à la contrebasse par Julien Leleu.

il faut souligner l’originalité d’un tel concert lyrique au sein d’un Salon de la Gastronomie d’Outre-Mer.
Décidément, tous les sens étaient sollicités à ce Salon de la Gastronomie des Outre-Mer et de la Francophonie qui a désormais gagné ses lettres de noblesse sous l’impulsion de notre charmante et dynamique Chef Babette de Rozières, l’ambassadrice de la cuisine des Iles.

 

Laisser un commentaire