François de Rugy et Roxane Maracineaneanu sont les deux nouveaux membres du gouvernement

Après le départ surprise de Nicolas Hulot de son poste de ministre d’Etat de la Transition écologique et solidaire, ce fut le tour de la ministre des sports Laura Flessel d’annoncer sa démission, une semaine plus tard, pour des raisons personnelles.

Dès 12h50, l’Elysée a annoncé le nom des deux remplaçants. François de Rugy, président de l’Assemblée Nationale, remplace Nicolas Hulot au ministère de la Transition Ecologique et Roxana Maracineanu succède à Laura Flessel à celui des sports. Nous assistons au troisième remaniement ministériel depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron. En ce qui concerne le perchoir, le nom de Richard Ferrand, actuel président du groupe LREM à l’Assemblée Nationale.

Qui sont ces nouveaux ministre?

-François de Rugy est né le 6 décembre 1973 à Nantes dans une famille d’enseignants. Diplômé de l’Institut politique de Paris en 1994, il fonde l’association Ecologie 44 qu’il préside jusqu’en 1999.

Elu député  écologiste de Loire-Atlantique en 2007, il est réélu en 2012 et décide en 2017 de se présenter aux  primaires socialistes pour la présidentielle. N’ayant obtenu qu’un très faible score, il décide de  quitter le parti socialiste et soutenir Emmanuel Macron pour le second tour. En juin 2017, il devient président de l’Assemblée Nationale, le plus jeune dans cette fonction depuis Laurent Fabius.

Après la démission de Nicolas Hulot la semaine dernière, il devient le numéro 3 du gouvernement en tant que ministre de la transition écologique et solidaire.

-Roxana Maracineanu est née 7 mai 1975 à Bucarest en Roumanie. Après avoir vécu en Algérie avec ses parents, elle arrive en France en 1984; elle apprend le français dans un centre de transit et obtient la nationalité française à l’âge de 16 ans en 1991.

Elle débute sa carrière de nageuse à Mulhouse entraînée par Lionel Horter et obtient ses premiers titres de 100 et 200 mètres en 1991; pendant une dizaine d’années, on la retrouve sur les podiums de grandes compétitions, nationales et internationales. Parmi ses récompenses, on relève une médaille d’argent aux jeux olympiques de Sydney pour le 200 mètres dos, 2 médailles d’or dans la même compétition aux championnats du monde de Perth en 1998 et aux championnats d’Europe d’Istanbul en 1999 où elle obtient aussi le bronze pour le 100 mètres dos; 2 ans plus tôt à Séville, elle avait décroché l’argent pour le 100 mètres et le bronze pour le 200 mètres.

A l’arrêt de sa carrière sportive, elle est consultante pour France Télévision lors des championnats du monde de natation de Melbourne en 2007 puis pour Europe 1 en 2008 lors des JO de Pékin. On la retrouve au même poste pendant plusieurs années jusqu’en 2015 où elle postule pour le poste de directeur technique national de la FFN après le départ de Lionel Hortel. Le poste ira finalement à un de ses concurrents, Jacques Favre.

Roxana Maracineanu s’engage aussi en 2005 auprès de la Fondation du Sport pour la campagne de sensibilisation auprès des jeunes, « Bien mangé, bien joué », en leur apprenant les bases d’une alimentation adaptée à l’effort physique.

A partir de 2010, elle entre en politique auprès du parti socialiste et est élue au conseil régional francilien et intègre la commission sports et loisirs. Son mandat se termine en 2015.

Après avoir rejoint une mission inter-ministérielle (E N et Sport) en juillet 2018 suite à de nombreuses noyades d’enfants, elle vient d’être nommée ministre des sports en remplacement de Laura Flessel.

François de Rugy

Laisser un commentaire