Le grand cardiologue Christian Cabrol vient de nous quitter

Véronique  YANG

Vendredi 16 juin, le professeur Christian Cabrol s’est éteint à Paris à l’âge de 91 ans d’une crise cardiaque.
Il fut le premier à réaliser la première transplantation cardiaque en Europe en 1968 à l’hôpital de la Pité assisté du docteur Iradj Gandjbakhc, de la première transplantation cardio-pulmonaire en 1982 et aussi de la première implantation de coeur artificien en 1986.

Né le 16 septembre 1925 à Chézy sur Marne dans l’Aisne, ce fils de paysan et petit-fils de médecin de campagne devient interne des hôpitaux de Paris puis élève de Gaston Cordier en 1951. Il part ensuite en 1956 aux Etats Unis à Minnapolis où il étudie pendant 1 an la chirurgie à coeur ouvert auprès de Walton Lillehei et y rencontre Norman Shumway et Christian Barnard., pionniers de la chirurgie cardiaque.
Dans le début des années 60, il devient responsable du service des urgences de la Pitié Salpétrière, puis directeur du service de chirurgie cardiaque qu’il a créé en 1972. Il le restera jusqu’en 1990.
Profeeseur de médecine à Paris VI, il devient membre de l’académie de médecine en 1998. C’est aussi le fondateur d’ADICAR (Association pour le Développement et l’Innovation en Cardiologie) en1989 où il fonde l’Association France Transplant. Il en restera le président jusqu’en 1996.

Chritian Cabrol était aussi un homme politique de droite (RPR puis UMP), il fut conseillé de Paris du 13è arrondissement de 1989 à 2001, puis pour le 16è à partir de 2001. Il fut adjoint au maire Jean Tibéri, chargé à la santé, l’hygiène alimentaire,les anciens combattants et l’action humanitaire. Il fut aussi député européen de 1994 à1999 mais fut battu aux législatives de 1993 par Jean-Pierre Balligan (PS).
Il était commandeur de la légion d’honneur, officier de l’ordre du mérite, reçu la médaille internationale de chirurgie et le prix Nessim-Habif.

En 1980, il opéra Mireille Darc en lui implantant une valve cardiaque. Il réalisa 40 000 interventions dont 400greffes et voua sa crrière à l’assistance publique.
Christian Cabrol était un homme simple, très humain et proche de ses patients. En 2015,, il fêtait ses 90 ans en compagnie de ses amis et de ses patients à la Pitié-Salpétrière où il avait fait sa première greffe et il où il vient de décéder.

Laisser un commentaire