Incident à la gare de Montparnasse: le trafic restera perturbé le week-end

La SNCF ne prévoit pas de retour à la normale samedi 28 juillet, après l’incendie d’un poste électrique ayant quasiment interrompu la circulation des trains à Montparnasse.

Les perturbations du trafic ferroviaire en gare Montparnasse à Paris se poursuivront samedi annonce la SNCF ce vendredi soir. Le trafic des trains a été totalement interrompu vendredi matin au départ et à l’arrivée de la gare parisienne, qui dessert l’ouest de la capitale et l’ouest de la France, à la suite d’un incendie sur un poste électrique.

Près de 100.000 clients ont été touchés vendredi, et la compagnie a mis en place “un dispositif exceptionnel, bien que nous ne soyons pas responsable”, indique Mathias Vicherat, e directeur général adjoint de la SNCF.

Vers 14h30, la SNCF a remis en route trois trains par heure. Les trains en direction de la Bretagne et des Pays de la Loire sont partis de Montparnasse alors que ceux qui allaient vers le Sud-Ouest ont été basculés vers la gare d’Austerlitz.

La SNCF a réussi à rétablir un peu de courant grâce à son réseau électrique propre, mais cela “n’est pas suffisant pour prendre le relais du poste qui a brûlé”. 70% des trains prévus ont tout de même pu circuler vendredi, assure Mathias Vicherat.

En Ile-de-France, le trafic des Transilien est aussi perturbé. Impossible de rejoindre Versailles Chantier depuis Montparnasse. La SNCF invite les voyageurs à prendre le RER C pour rattraper la ligne U et N.

La situation restera perturbée samedi, il y aura “vraisemblablement d’autres trains supprimés demain”, annonce Mathias Vicherat, qui précise que 30% des trains ont été supprimés vendredi. RTE (Réseau de Transport d’Electricité) est “en réunion de crise pour trouver une alimentation électrique alternative”, a-t-il ajouté. Les personnes devant voyager samedi seront prévenues “avant les premiers départs demain matin”.

RTE a annoncé vendredi vers 19h30 que l’alimentation électrique de la gare Montparnasse ne pourrait pas être totalement rétablie avant la fin de la journée. Les équipes de la compagnie ont identifié “une solution technique provisoire, sous la forme d’une ligne de secours, et travaillent à sa mise en oeuvre, qui nécessitera du temps” a précisé RTE sans donner de délai.

“On est en train de regarder pour avoir des trains supplémentaires ou des places supplémentaires” étant donné le nombre de voyageurs attendus ce week-end, indique Mathias Vicherat. La garantie G30 s’applique à partir de 30 minutes de retard. Les usagers seront remboursés à hauteur de 25% à 75% en fonction du retard de leur train. “Au-delà de 3 heures de retard, nous irons jusqu’à 100% de remboursement”, prévient-il.

Ce vendredi est décidément noir pour la SNCF, puisque le trafic a été interrompu vers 18 heures vendredi à la gare de l’Est en raison d’un problème d’alimentation électrique comme l’a confirmé la SNCF. Des perturbations qui ont aussi un impact sur la gare du Nord, où la circulation des trains est fortement perturbée.

Laisser un commentaire