Journée du “Grand Nettoyage” à Paris

La Journée du “Grand Nettoyage” à Paris a été inaugurée samedi 9 juin dans le 10ème arrondissement, place Johann Strauss en présence de Mao Péninou, adjoint en charge de toutes les questions relatives à la propreté, l’assainissement, l’organisation et le fonctionnement du Conseil de Paris et de la Maire du 10ème arrondissement, Alexandra Cordebard.

Comme chaque année depuis 2014, les Parisiens et visiteurs sont conviés à participer à une opération pédagogique et citoyenne à laquelle la  maire elle même s’est mobilisée.

L’an dernier place de la Bastille et cette année Place Johann Strauss, Anne Hidalgo a tenu à rappeler l’importance de cette opération. Elle a présenté à cette occasion les avancées du Plan de Renforcement de la Propreté en mettant en avant les renforcements des moyens alloués au nettoyage des rues, modernisant les services de collecte et accroissant la répression contre les incivilités

Depuis septembre 2016, la nouvelle Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection (DPSP) a été créée. Elle compte aujourd’hui 3200 agents contre 1000 en août 2016, ils interviennent  24/24h et 7/7 jours et sanctionnent les incivilités (dépôt sauvage de déchets, stationnement gênant, jets de mégots, épanchement d’urine, déjections canines…). Désormais, il existe 10 circonscriptions territoriales dont la dernière qui est dédiée au centre de Paris et regroupe les 4 premiers arrondissements, a été inaugurée le 28 mai dernier. Afin que la ville devienne de plus en plus propre, les citoyens doivent s’investir et depuis un an des résultats considérables ont été enregistrés dans certains quartiers. D’ici 2020, la généralisation de la collecte des déchets et le recyclage seront effectifs, cela fait partie du Plan Climat, Air, Energie.

Cette année, 115 actions ont été organisées dans  les arrondissements de la capitale par les Parisiens eux-mêmes mais aussi les associations (Greenbird, RunEcoTeam, Cleanup 4Oceans,…) et les conseils de quartier ou les bailleurs sociaux. L’opération a aussi soutenue par la RATP, la Poste et la SETE (Société d’Exploitation de la Tour Eiffel).

 

Laisser un commentaire