Journée internationale de la Terre

Le 22 avril, on célèbre le Jour de la Terre depuis 1970 sur une idée du sénateur américain Gaylord  Nelson grâce à la proposition d’étudiants qui voulaient sensibiliser  la population à l’environnement.  A la suite de cela, naquit l’Agence de Protection de l’Environnement.

Désormais patronnée par les Nations Unies, cette journée est suivie à travers le monde par des centaines de milliers de sympathisants qui poursuivent le même combat, faire face aux changements climatiques en rendant un environnement sain et durable, protéger la Terre pour les générations à venir en tentant de diviser par deux les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 et ainsi limiter l’augmentation des températures à 2°C. Aujourd’hui elle est célébrée dans 184 pays par plus de 500 millions de personnes.

De nombreux progrès ont été faits depuis la création de la Journée Internationale de la Terre. En 1992, le Sommet de la Terre des Nations Unies s’est tenu à Rio de Janeiro  puis en 1997 le protocole de Kyoto, un programme international de lutte contre le changement climatique par la réduction des émissions de gaz à effet de serre, ratifié en 1997 par 175 pays.

En décembre 2015, lors de la Cop 21 ( 21ème conférence des parties organisée par les Nations Unies depuis 1995), l’Accord de Paris a été adopté par 195 pays participants et l’Union Européenne; il doit permettre de lutter contre les changements climatiques. Le financement des actions a été réfléchi afin que les économies émergentes puissent avoir un avenir de façon durable et écologique.

Une Journée internationale de la Terre nourricière se tient  le 23 avril au Siège des Nations Unies à New York, le huitième Dialogue interactif de l’Assemblée générale sur l’harmonie avec la nature afin de discuter des modes de production et de consommation durables, en harmonie avec la nature.

Il est aussi prévu pour le 50ème anniversaire de la Journée de la Terre en 2020, d’avoir planté 7,8 milliards d’arbres en l’espace (depuis 2016), les arbres absorbant l’excès de CO2 de l’atmosphère.

Suite à l’intervention du Premier Ministre Edouard Philippe et le projet de réforme constitutionnelle présenté par le gouvernement, un Appel pour une Constitution écologique a été lancé par Climates ce 22 avril 2018, Jour de la Terre, afin de mobiliser l’opinion publique sur l’urgence écologique. Le modo: Notre Avenir, Notre Droit !

De nombreuses initiatives ont été prises à travers le monde pour cette 48ème édition de la Journée Internationale de la Terre comme les collectes de déchets, à la Réunion ou encore à Marseille mais aussi le nettoyage de plages comme en Asie du sud-est où la surpopulation touristique y oblige la fermeture quelques mois afin de préserver l’écosystème. Cela montre qu’il est grand temps de tirer la sonnette d’alarme face aux catastrophes naturelles ou provoquées (incendies, inondations, déforestation, tempêtes, sécheresse, neige,etc..).

A Paris, la première édition du Plan Biodiversité “Faites le Paris de la biodiversité ” a été lancé du 22 avril au 2 juin dans les arrondissements de la capitale afin de sensibiliser et faire découvrir aux Parisiens la richesse de la biodiversité de leur ville. La protection de la flore et de la faune et le développement de la nature en ville sont au coeur de ce plan 2018/2024; durant le mois dédié à la biodiversité inauguré le jour de la “Journée de la Terre” le 22 avril, des visites, des conférences, des expositions et des animations pour les enfants et les adulte, seront organisées. Cette première édition est parrainée par Allain Bougrain-Dubourg président de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) qui organise des promenades à la découverte des oiseaux des bois et des jardins.

Par ailleurs, l’Association SAUGE ( Société d’Agriculture Urbaine Généreuse et Engagée) invitera des volontaires à participer à la végétalisation de leur ville,  dans toute la France dans le cadre des “48 h de l’agriculture urbaine. 15 métropoles sont concernées par cette opération:  Albi, Bordeaux, Brive-la Gaillarde, Bruxelles, Grenoble, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Paris IDF, St Etienne, Strasbourg, Toulouse, Tournai et d’autres villes dans le monde avec ce même modèle d’expérience.

Un concours photo “Végétalisons Paris” est organisé, les plus belles photos seront exposées durant la Fête des Jardins en septembre.

Du 22 avril au 4 juin, l’ expositions du Jardin Botanique de Paris,”Plantes et Insectes”et le lancement du jardin de papillons auront lieu le 22 mai, date de la journée mondiale de la biodiversité.

Le projet” Biodiversiterre” sera réitéré du 2 au 5 juin place de la République suite à son succès l’an dernier Avenue Foch.

Une distribution de larves de coccinelles aura lieu lors de deux 1/2 journées dans le cadre de la préservation des insectes.(le 2 juin a.m. pour les habitants et le 9 juin a.m. pour les jardins partagés), à la Maison du Jardinage dans le 12ème.

Jusqu’au 10 juin, on peut contempler Jardin Villemin, l’exposition de photos “Des Oasis au Sommet des Andes” d’Olivier Dangle, organisée par la Fondation pour la Recherche sur la Biodivrsité.

Laisser un commentaire