L’année du chien de terre commence le 16 février

VÉRONIQUE YANG

L’année du chien de terre commence cette année le 16  février, elle succède à l’année du coq de feu et précède celle du cochon de terre selon l’horoscope chinois.

Le chien est le onzième animal de l’horoscope chinois qui se compose de douze signes qui dure chacun une année de treize lunes et reviennent tous les douze ans. Ce calendrier qui concerne les pays d’origine asiatique se compose de la façon suivante, 12 animaux (rat, boeuf, tigre, lapin ou chat, dragon, serpent, cheval chèvre, singe coq, chien et cochon) et 5 éléments qui durent 2 ans chacun (bois, métal, feu,eau et terre) et correspondent à un chiffre associé.

Ainsi, la terre détruit l’eau (en l’ absorbant), l’eau détruit le feu (en l’éteignant ), le feu détruit le métal (en le faisant fondre), le métal détruit le Bois (en le coupant). En opposition à la destruction, le bois engendre le feu (en brûlant, il nourrit le feu), le feu engendre la terre (le feu et ses cendres nourrissent la terre), la terre engendre le métal (il est extrait de la terre), le métal engendre l’eau (il enrichit l’eau, )l’eau engendre le bois (elle le nourrit pour qu’il puisse pousser); ces éléments reflètent le comportement vis-à-vis de l’extérieur. Chaque élément est étroitement associé à un chiffre.

 Les personnes nées sous le signe du chien ont donc les qualités et les défauts de cet animal que tout le monde qualifie  fidèle et excellent ami (de l’homme), juste et honnête, par contre il est instable émotionnellement, lunatique et méfiant pour accorder sa confiance.
Les personnes nées entre le 18 février 1958 et le 7 février 1959 et celles nées entre le 16 février 1918 et le 4 février 1919, c’est à dire une année de chien de terre ont le sens de la réalité, sont calmes  et leurs critiques  ne sont pas caustiques. Elles ne sont pas très expansives mais sont chaleureuses et humaines. Elles n’aiment pas la compétition , préfèrent la campagne à la ville. Profondément attachées à la famille, elles sont altruistes.  Efficaces grâce aux plans réfléchis qu’elles suivent et  très attentives aux détails, elles ont une grande conscience professionnelle et on les retrouve dans des métiers en contact avec les autres.
Pour les natifs du chien , le message de l’année sera un nouveau départ.
En ce qui concerne l’ambiance de l’année, elle sera liée à une prise de conscience des individus dans leurs capacités et leurs limites.  Des changements sociaux et la rigueur seront au rendez-vous.

Pour fêter le nouvel an, de grands festins réunissent les familles et les amis avec au menu les traditionnels plats apportant la chance (raviolis en forme de lingots, nouilles, poisson servi entier, canard, clémentines…)

Les pétards sont également de sorti, censés chasser les mauvais esprits et apporter la chance pour la nouvelle année, ils sont mis à feu  devant les maisons et les devantures des commerces où après la danse des dragons,  les lions viennent manger la salade  en guise de  prospérité pour l’année.

A Paris, les festivités commencent le 16 février rue du faubourg St Honoré où a lieu cette année  un défilé riche en couleurs de 14h30 à 16h30. Le lendemain à 10h30, traditionnel défilé de Belleville. Enfin, le 25 février à partir de 13h le traditionnel défilé du 13ème arrondissement.

Avant cela, transportons nous en Asie,où les festivités du nouvel an ont déjà débuté. A Chongqing dans le sud ouest de la Chine, les feux d’artifice ont illuminé le ciel et le dragon animé par 41 personnes a craché le feu devant 10 000 personnes.  A HongKong, un magnifique feu d’artifice a illuminé la ville tout comme à Djakarta.

 

Laisser un commentaire