Le Défilé du Nouvel An Chinois a fête l’Année du Chien à Paris XIIIe le 25 février 2018

VÉRONIQUE PHITOUSSI

Le Défilé du Nouvel An Chinois marque le début de l’Année du Chien. Le public a pu découvrir les danses des Dragons, les Lions, les costumes, les danses traditionnelles et folkloriques chinoises, les Tambours.

La Parade du Nouvel An Chinois a débuté aux alentours de 13h pour et jusqu’a 17h00 de l’Avenue d’Ivry, l’Avenue de Choisy, le Boulevard Masséna et l’arrivée était à l’avenue d’Ivry.

Le Défilé du Nouvel An Chinois regroupe des représentants des communautés laotiennes, vietnamiennes, cambodgiennes, chinoises et taiwanaises.

Placée sous le signe du Chien de Terre, la nouvelle année chinoise a commencé vendredi 16 février.

Des milliers de personnes ont célébré ce dimanche après-midi le traditionnel défilé du Nouvel An Chinois, dans les rues du 13ème arrondissement de Paris.

Des centaines de spectateurs, derrière les barrières posées au carrefour des avenues d’Ivry et de Choisy et de la rue de Tolbiac (XIIIe), sont venus remplir les trottoirs du quartier asiatique tout en espérant apercevoir pour les mieux placés ou les plus hauts perchés la parade. Le Défilé fait une boucle. Les membres de l’Association des résidents de France d’origine indochinoise, de l’ARFOI, ont préparé la Parade du Nouvel An Chinois dans leurs locaux.

Vêtus de costumes de toutes les couleurs, entourés de dragons, de lions et chiens, les membres des associations ont défilé tout au long de l’après-midi. Le grand défilé du XIIIe arrondissement coûte 50 000 € et est entièrement supporté par l’Arfoi, l’Association des résidents français d’origine Indo-Chinoise. L’ARFOI ne veut aucune subvention afin de garder une neutralité politique.

Le Défilé est victime de son succès. Certains ne verront rien, ceci étant dû au rétrécissement du parcours, le Défilé du Nouvel An Chinois, parti dimanche à 14 heures du 44, avenue d’Ivry sous un magnifique soleil d’hiver, a attiré comme chaque année des dizaines de milliers de curieux.

Spectacle haut en couleurs, spectacle de musiques, de chants et de danses. Comme des serpentins, les longs dragons en papier très colorés animés par des perches tenues par les participants, Fabriqués en papier mâché, des têtes géantes de lion, de dragon ou d’animaux mystérieux fêtent l’année du chien, commencé le 16 février 2018. Au cœur du quartier asiatique de Paris, une quarantaine de groupes ont défilé ce dimanche dans une ambiance très agréable, familiale pour célébrer le Nouvel An Chinois, marquant en simultané la fête du printemps.

Laisser un commentaire