Le show Wecandance, la consécration

Après une fréquentation assidue des cours de Chris qui propose le concept « WeCan Dance » à des néophytes de la danse qui pour la plupart n’ont aucune base, le show de fin d’année est la plus belle des récompenses.

Grâce au chorégraphe français et danseur Chris Lefèvre-Malmanche, la danse n’est plus un univers réservé aux plus expérimentés. Passionnés comme novices, peuvent aussi se faire plaisir, s’essayer à une activité sportive funky, loin des regards et du jugement des autres et révéler leur âme artistique ; les deux seuls mots d’ordre étant le lâché prise et la confiance en soi.

Concept novateur, unique en son genre, accessible à tous, l’envie de partager son expérience artistique de danseur et de chorégraphe avec ceux qui ont toujours rêvé de danser et d’être secrètement artiste, voici ce que propose Chris pour qui devenir artiste ne fût pas chose simple … S’il avait dû se résoudre à faire un autre métier, le WeCanDance aurait été l’activité idéale pour se permettre de réaliser un rêve et de combler un manque. C’est pourquoi depuis quatre ans, Chris Lefèvre-Malmanche casse les codes avec sa compagnie. Ses cours sont basés sur une pédagogie positive à partir de chorégraphies simples, ne demandant aucune technicité particulière. Quelles soient contemporaines, jazzy, exotiques, latines ou rock, l’important des danses dispensées n’ont pour objectif que de prendre du plaisir tout en progressant. Très vite, les pas sont assimilés. L’amélioration est constante. Qui plus est, danser fait du bien. Renforcement musculaire et articulaire garanti par un travail de gainage. C’est le corps qui en est content. Quant au moral, il ne s’en sent que plus motivé.

 WeCanDance c’est de l’art, mais c’est du sport dont le seul défi est celui d’être soi en déplaçant ses propres limites. A la fin de la saison, efforts et persévérance se voient récompensés par une représentation en extérieur. Sous la forme d’un flashmod de plus de quarante minutes, une centaine de danseurs, vêtus de blanc se produisent aux yeux de tous. C’est face aux jets d’eau du parc André Citroën (Paris XVème), après le Trocadéro l’an dernier que le show s’est déroulé dimanche 24 juin.

Artiste avant tout, Chris est danseur mais aussi sportif; il ne considère pas la danse comme du sport, ni du fitness ou de la Zumba. Il ne se considère pas comme un professeur mais chorégraphe et ses élèves entrent dans la peau de danseurs durant ses ateliers et non ses cours comme il le souligne. L’énergie et la bienveillance sont au coeur de sa pédagogie sans pression de réussite.

Chris est né il y a 44 ans dans la région rémoise, très jeune il est attiré par la danse, il entre ainsi au conservatoire puis à l’Opéra de Reims qu’il quitte en 1999 pour rejoindre Paris avec l’envie de se diversifier.

Il fait alors deux rencontres qui vont changer le cours de sa vie, de sa carrière et de ses inspirations.  Durant quatre ans, on le retrouve dans la Compagnie Tropicando et l’univers des danses exotiques. Cuba, le Brésil, les Caraibes et la Polynésie sont les thèmes des spectacles dans lesquels il participe.  Dans le même temps, il rejoins une compagnie d’art lyrique avec qui il fait la tournée des Zéniths et Palais des Congrès de France pendant aussi quatre ans.

En 2003, il change de cap et se tourne vers la variété et la revue avec la Compagnie Satine dont il est le responsable, le danseur et le chanteur pendant 7 ans. La même année, il rencontre BSI Production pour qui il devient chorégraphe et metteur en scène pour divers spectacles dont la comédie musicale « Club Broadway » au théâtre de l’Empire et dans les grandes villes de France, la création néoclassique au Paradis Latin pour la fusion Konica Minolta, le ,premier spectacle scientifico-artistique « Quand la danse sert de langage à la science médicale » à l’Espace Pierre Cardin Champs- Elysées ou encore une publicité-spectacle pour la ville de Cannes à Bobino

Finalement, les efforts du chorégraphes aboutissent en 2012; il crée « Wecandance », la première compagnie de danse sous forme d’activité et de loisir pour novices et amateurs passionnés de tous âges et issus de tous les métiers.

Pour l’édition 2018, le thème choisi était les musiques de film, de Bagdad Café à  La la Land en passant par New York, New York ou The Blues Brothers….

Après la représentation de dimanche dernier,  le chorégraphe était très fier de ses danseurs, Cette semaine, il fera une séance cinéma en atelier pour voir l intégralité du spectacle. De leurs côtés, les danseurs ont goûté une nouvelle sensation, celle de se produire devant un public et en remercie Chris pour le bonheur qu’il leur a fait partagé.

Il donne rendez-vous en septembre pour une nouvelle saison,de nouveaux abonnés, un nouveau thème et d’autres belles aventures.

 

 

 

 

Laisser un commentaire