Le sommet “Tech for Good” a accueilli le président rwandais Paul Kagame

Le Président de la République du Rwanda, Paul Kagame s’est entretenu avec le Président Emmanuel Macron en marge du déjeuner offert par le président français dans le cadre du Sommet “Tech for Good” le 23 mai dernier.

Après le “One Planet Summit” sur l’environnement en décembre dernier, et les autres rendez-vous sur la technologie dont “Choose France sur l’investissement ou “AI forHumanity sur l’intelligence artificielle, le président Macron a organisé ce nouveau sommet,”Tech for Good” sur l’implication des géants de la technologie dans le  bien commun .

Une petite soixantaine de dirigeants des plus grands groupes numériques nationaux et internationaux ont été réunis à l’Elysée autour des présidents rwandais et français, l’Afrique étant mise à l’honneur lors de cette édition, particulièrement le Rwanda, pionnier dans le domaine de la technologie sur le continent. L’objectif était d’échanger sur la contribution de la technologie au service du bien commun.

A cette occasion, plusieurs annonces ont été faites notifiant au passage les transformations sociales liées aux nouvelles technologies; Les grands noms étaient présents dont  Mark Zukerberg (Facebook), Satya Nadella (Microsoft), Dara Khosrowshahi (Uber), Jacqueline Fuller (Google.org) ou Ginni Rometty (IBM) tout comme Apple, Deliveroo ou Google..mais aussi des grands groupes français (L’Oréal,Sanofi, SNCF, RATP, La Poste…) et internationaux (United Bank of Africa, , l’indien Bharti Enterprises…)

Les principales annonces faites lors de ce sommet sont les suivantes:

-IBM lance la création de 1 800 emplois en France au cours des deux prochaines années.

-L’entreprise de VTC, Uber annonce dès juin le  renforcement de la couverture d’assurance de ses chauffeurs en France (jusqu’ici uniquement pour les accidents)et en Europe. Désormais les protections en dehors des courses, en cas d’arrêt de travail lié à une blessure, une maladie, ou en cas d’événements de la vie comme une naissance seront incluses pour les  150.000 indépendants, dont 35.000 en France sous certaines conditions.  L’assureur français Axa a été choisi pour cette couverture qui ne s’applique pas aux Etats-Unis.

-Deliveroo, la société britannique de livraison de repas à domicile implantée en France depuis 2015,  a annoncé un plan d’investissement de 100 millions d’euros au cours des prochaines années en France et souhaite augmenter le nombre de villes où elle est présente tout comme l’assurance santé gratuite en France depuis septembre dernier qui sera étendue à tous ses coursiers  dans le monde entier.

-Microsoft veut recruter 100 “experts en IA” avec  la création d’un programme « Innovation IA où ils devront mettre en place des projets autour de l’intelligence artificielle dans cinq domaines, la santé, l’environnement et l’énergie, les transports, les services financiers et l’agroalimentaire.

-Google.org promet  un don de 100 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir les organisations en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique qui développent des solutions technologiques permettant aux personnes d’acquérir de nouvelles compétences, pour trouver plus facilement un emploi dans une économie de plus en plus numérique. La fondation souhaite également former au numérique 1 million de personnes en Europe d’ici 2020. L’année dernière, le géant américain a revendiqué la formation de 70.000 personnes rien qu’en France.

-Accenture veut former 150.000 personnes en France d’ici 2020 pour les aider à “trouver un emploi ou devenir entrepreneur”. Cette opération sera réalisée via son programme “Skills to succeed” lancé en 2010, qui a formé 2,2 millions de personnes dans le monde – dont 100.000 en France. L’objectif est d’accompagner 3 millions de personnes éloignées de l’emploi d’ici 2020″, à l’international, Accenture compte investir 200 millions de dollars sur 3 ans dans des “initiatives d’éducation et de formation destinées aux personnes éloignées de l’emploi”.

Parallèlement, le Pdg d’Uber, Dara Khosrowshahi, a présidé l’atelier intitulé “tech for work” sur les mutations de l’emploi, aux côtés de la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

Lors de la conférence de presse conjointe des deux présidents, les deux pays ont démontré leur souhait de travailler ensemble pour la paix, la sécurité en Afrique, le soutien à l’innovation, le climat et l’environnement avec la lutte contre le réchauffement climatique, les sujets linguistiques et éducatifs. La France remercie le Rwanda d’avoir voté en faveur de la résolution du Pacte Mondial pour l’environnement adopté à une grande majorité à l’Assemblée générale des Nations Unies il y a deux semaines.

Jeudi matin, avant son départ pour la Russie, le président de la République s’est rendu au salon Viva Tech Porte de Versailles où il a invité les géants du numérique à bâtir un nouveau cadre alors que Mark Zuckerberg a clôturé la première journée.

Tony Elumelu, président de United Bank for Africa
Will Shu, PDG de Delivroo
Emmanuel Macron, Paul Kagame
Paul Kagame, Président de la République du Rwanda et Président de l’Union africaine
Emmanuel Macron
John Kerry
Jacquelline Fuller, Présidente de Google.org
Mark Zuckerberg, PDG de Facebook
Muriel Pénicaud
Alex Karp, co-fondateur et PDG de la société de logiciels Palantir Technologies
Pierre Nanterme, PDG d’Accenture
Emmanuel Macron, Paul Kagame
Emmanuel Macron, Paul Kagame

Laisser un commentaire