Le théâtre vient de perdre un des siens, Jean Piat est mort

Le comédien Jean Piat vient de s’éteindre à Paris dans sa 94 ème année.

Jean Piat est né en 1924 à Lannoy dans le nord. Sociétaire de la Comédie Française pendant de longues années, il débute sa carrière  dans le 17ème arrondissement  à Saint-Ferdinand en participant à des soirées récréatives. Il entre à la Comédie Française le 1er septembre 1947 et en devient sociétaire le 1er janvier 1953. Il la quitte le 31 décembre 1972, et en devient sociétaire honoraire le 1er janvier 1973.

Officier de la Légion d’honneur (1999), président de la 18ème cérémonie des Molières (2002) commandeur des Arts et Lettres (2010) et grand-croix de l’ordre national du Mérite (2012), l’interprète de Cyrano de Bergerac méritait toutes ces récompenses tant par son jeu que sa personnalité; il consacra sa vie au théâtre durant 70 ans, cequi ne l’empêcha pas d’interprêter Robert d’Artois à la télévision  dans le feuilleton adapté de l’oeuvre de Maurice Druon.

Marié à la comédienne Françoise Engel, professeur d’art dramatique au cours Simon, il a eu deux filles, Dominique, née en 1949, et Martine, en 1952.  Il fut ensuite le compagnon de Françoise Dorin, femme de lettres et auteure de pièces de théâtre de 1975 à la fin de la vie de cette dernière il y a 8 mois..

Ses obsèques ont eu lieu  vendredi 22 septembre à l’église St François-Xavier dans le 7ème arrondissement de Paris. Des personnalités étaient aux côtés de la famille pour un dernier adieu ; parmi elles, se trouvaient Jean-Paul Belmondo, Mylène Demongeot, Francis Huster, Robert Hossein et son épouse Candice Patou, Michel Lebb ou encore Philippe de Villiers  et Francis Lalanne. A la sortie de l’église, la foule présente a applaudi le cercueil.

Dans un communiqué, le Président de la République a salué la “modestie et la passion que ce grand acteur avait pour le théâtre et les grands  textes”.

Laisser un commentaire