Les sapins des créateurs aux enchères pour la recherche contre le cancer

Avant la vente aux enchères des sapins des créateurs qui aura lieu le jour du lancement des illuminations de l’avenue Montaigne au prestigieux hôtel du Plaza Athénée, il était possible de découvrir les oeuvres des 28 créateurs qui ont participé à cette opération.

A cet effet, un planning bien organisé s’applique pour l’événement. Du 17 au 20 novembre,  la découverte des Sapins des Créateurs  se fait lors d’une exposition ouverte au public à l’Hôtel Plaza Athénée de 11h à 19h. Le 20,  jour de la vente aux enchères soutenue par le Comité Montaigne et dirigée par le commissaire- priseur Rémy Le-Fur, l’exposition fermera à 14h. Les illuminations seront lancées 39 avenue Montaigne à 19h.

Pour cette 23ème édition qui cette année a changé de lieu en quittant le célèbre théâtre des Champs Elysées pour le prestigieux Hôtel Plaza Athénée, la journaliste de mode et présidente de l’Association “Les Sapins de Noel des Créateurs”, Marie-Christine Marek avec la complicité de Stéphane Bern, a sélectionné 27 créateurs dans des milieux aussi différents que la mode, le design, la photographie ou la décoration. Tous devaient imaginer des sapins ou décors s’y rapportant à partir d’un même thème, le Rouge Couture, cette année. Voici la liste de ces participants internationaux:

CHANEL (sculpture lumineuse en résine: Paris, la Nuit Rouge)-CHANTAL THOMASS avec Barrisol (paravent lumineux)- CHRISTIAN DIOR (petit théâtre en papier illuminé) – CHRISTIAN GHION (sculpture en bois et acier: l’Art d’Être Maçon)- ELIE SAAB (miniature- robe sous cloche: Rêve Haute Couture)-EMANUEL UNGARO (boîtes de velours ornées de rubans: Sapin de cadeaux) – EMMANUELLE RYBOJAD (pyramide lumineuse: CristalCastle)- FRANCIS KURKDJIAN (flacon d’eau de parfum: Un soir à Paris)- INDIA MAHDAVI (rotin et laine: Toucan) -JEAN-CLAUDE JITROIS (robe longue en daim: Atout Coeur)- JEAN-CHARLES DE CASTELBAJAC (dessin de papier: Arbre Réversible)- JEAN PAUL GAULTIER avec Blachère Illumination (structure lumineuse: La Dame de Fer-érique )- JEAN-JACQUES ORY (structure en bois et bambou: L’Amour à la Vie)- LESAGE PAR HUBERT BARRERE (broderies de paillettes: Le Coeur d’Hubert)-MARC-ANTOINE COULON, créateur pour la seconde année de l’affiche,et illustration: Roi des Forêts) – MATHILDE DE L’ECOTAIS (tirage photo:De la Vigne au Verre)- OCTAVIO PIZARRO (arbre tricoté en rotin, vase modelé en verre, cristaux Swarovski: Arbre de vie) – OLIVIA PUTMAN (sculpture lumineuse: Parlez-moi d’amour) – OLIVIER THEYSKENS (3 aquarelles: Treeptych)- PATRICK HOURCADE ( sculpture lumineuse en laiton: Planetarium)- PHILIPPE FERRANDIS (collier cascade, manchette, boucles d’oreilles: Montaigne)- REDA AMALOU (pièce de design : Christmas Dot)- RICHARD RENÉ pour GUY LAROCHE ( -RUBEN ALTERIO (sculpture en acier: Rouge Couture-Paris la Nuit) – SASCHA NORDMEYER ( papier aquarelle Canson: Espace-Temps 50) – SYLVAIN LE GUEN (12 éventails: Rouge Revue) – VHERNIER MILANO (envolée de ballons:Palloncini)- YULIA YANINA (sapin tradition russe: Mon Sapin Couture)

Depuis la création de cette initiative, 817 sapins ont été exposés sous  le parrainage de Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la haute couture et de la mode et 1 100 000€ ont été reversés aux associations parmi lesquelles la recherche contre le cancer sous le patronage du Professeur David Khayat, chef de service de cancérologie de la clinique Bizet, fondateur et président de la Charte de Paris contre le cancer. D’autres éditions se sont tenues à l’étranger: 1 à Osaka, 3 à Bruxelles et 1 au Luxembourg.

Marc Antoine Coulon est le créateur de l’affiche de la vente des Sapins des Créateurs tout comme l’an dernier. Il propose aussi un sapin qui sera dévoilé le jour de la vente aux enchères.

Né en 1974, Marc-Antoine Coulon a commencé à dessiner dès l’âge de deux ans…L’art, la mode et le design l’inspirent; il commence à travailler en tant qu’ illustrateur pour l’industrie du disque en France et en Italie puis crée des affiches de cinéma, collaborant notamment pour “The Artist ». Depuis Janvier 2015,  il  travaille avec de grandes maisons du luxe et la presse en France et à l’international, collabore avec plusieurs magazines en France, en Italie, en Allemagne, et aux Etats Unis, parmi lesquels Vogue, Madame Figaro, Elle, l’Officiel de la Mode…, participe à de grandes expositions entre Paris et New York, signe des campagnes publicitaires et contribue au retour de l’illustration dans le monde de l’image.

Lors de l’exposition, nous avons rencontré Octavio Pizarro, créateur chilien , diplômé des Beaux-Arts et de l’Ecole d’Arts Appliqués de Santiago du Chili. A Paris, il a étudié à l’Ecole de la Chambre Syndicale de la Haute Couture Parisienne.  Après son passage chez Jean-Louis Scherrer, Jacques Fath où il a revisité les codes et créé une ligne d’accessoires et de parfums, il intègre la Maison Guy Laroche où il se consacre au flou et au drapé pour la ligne de prêt-à-porter.

En 2006, il lance une collection d’accessoires réunissant mohair et alpaga et privilégiant le travail  artisanal de la maille. Une ligne de prêt-à-porter jouant sur la transparence et les imprimés graphiques voit le jour en 2011, sculptant le corps par des modèles en maille. Son travail le mène à recevoir en 2016 le Grand Prix de la Création de la Ville de Paris en partenariat avec la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin.

Contacté par Marie-Christine Marek et l’Association des Sapins de Noel des Créateurs, il propose pour l’édition 2018, un sapin intitulé “L’Arbre de Vie” en réinterprétant une tradition du sud du Chili, la légende de l’arbre mythique aux feuilles d’or, l’araucaria, donnerait à celui qui le trouve le secret de la vie;  on le retrouve dans les terres australes.

La pièce réalisée par Octavio Pizarro pour la vente aux enchères est composée de rotin peint en noir , d’un vase modelé en verre et des pierres de Swarovski.

Laisser un commentaire