Madame Monsieur, Jean-Karl Lucas et Émilie Satt représenteront la France à l’Eurovision

GABRIEL MIHAI

Ce sont les membres du duo de pop français Madame Monsieur, ils ont décroché le titre de représentants de la France pour l’édition 2018 du concours musical, en remportant la finale de l’émission Destination Eurovision diffusée sur France 2.

Émilie Satt décide d’en faire sa vie. Elle commence alors par apprendre à chanter en intégrant une chorale.

Puis, se découvrant une véritable passion dans cet univers, elle se met à étudier plus profondément les techniques vocales de base, ainsi que le piano. Son premier pas est teinté de jazz classique et de variété.

C’est au coeur de ces diverses mélodies qu’elle va se tourner petit à petit vers sa véritable aspiration, la pop-folk.

Après s’être produite sur quelques scènes, en interprétant différents titres de grands artistes, Émilie Satt décide de franchir un nouveau pas et, à l’âge de 20 ans, quitte sa ville natale pour Paris. Une décision qui provoquera le destin.

Jean-Karl Lucas, originaire d’Amiens, et Émilie Satt, originaire de la Côte d’Azur, ont ému les téléspectateurs et le jury international avec leur chanson Mercy, inspirée de l’histoire vraie d’une fille de réfugiés née sur un bateau de sauvetage en Méditerranée.

Avec 186 points, le duo est arrivé juste devant Lisandro Cuxi (162 points), le gagnant de la dernière édition de « The Voice » et sa chanson Eva. Ils ont profité du vote du public puisque le jury international avait préféré Lisandro Cuxi. Les auteurs compositeurs Émilie Satt et Jean-Karl Lucas ont présenté une chanson engagée consacrée à l’enfant d’une migrante né sur un navire portant secours aux migrants en Méditerranée.

Le texte a été écrit par les deux artistes il y a presque un an, le 21 mars 2017, le jour de la naissance d’une petite fille du même nom à bord de l’Aquarius, le navire de SOS Méditerranée, qui entrait alors dans le port de Catane Sicile en Italie pour y débarquer 945 personnes secourues au large de la Libye. « Sa maman avait fait la traversée seule, explique un membre de l’ONG. Son papa était encore en prison en Libye.

Les deux artistes ont aussi adressé « une grosse pensée » aux bénévoles de l’association SOS Méditerranée et à l’équipage de L’Aquarius, le bâteau sur lequel est né l’héroïne de leur chanson.

Le navire Eurovision 2018, va avoir à bord Émilie Satt et Jean-Karl Lucas et leur chanson Mercy, un sos pour la France et l’Europe, une chanson qui va briser les cœurs.

 

Laisser un commentaire