La Mairie de Paris a fêté la fête du Têt

VÉRONIQUE YANG

Anne Hidalgo a reçu la communauté vietnamienne le 12  février dernier pour célébrer le nouvel an lunaire appelé aussi Fête du Têt.

Lundi 12 février, la maire de Paris a accueilli la communauté vietnamienne pour fêter à l’Hôtel de Ville le nouvel an lunaire appelé au Vietnam Fête du Têt Nguyen Dan signifiant fête du premier jour de l’année; d’autres fêtes sont nommées Têt. C’est en effet la fête la plus importante et la plus populaire du calendrier vietnamien, elle marque le début de l’année et apporte le renouveau. Ce jour, tous les vietnamiens fêtent leur anniversaire, on efface les compteurs et on repart de zéro.

Pour célébrer cette nouvelle année sous le signe du chien de terre, la Maire de Paris était entourée de Patrick Klugman, son adjoint en charges des relations internationales , de l’ambassadeur de la République socialiste du Vietnam en France, Mr Nguyen Thiep et de l’ambassadeure du Vietnam auprès de l’Unesco, Mme Tran Thi Hoang Mai.

La soirée a débuté par des chants et danses  avec des jeunes filles vêtues du costume traditionnel blanc, l’Ao Dai qui se compose d’un pantalon taille en haute en soie porté sous une longue tunique fendue de chaque côté jusqu’à la taille, à col mao et manches longues, également en soie. Une danse des lions a précédé le discours de la maire et de l’ambassadeur qui ont rappelé les liens qui unissent les deux pays mais aussi la présence de la communauté vietnamienne en France.

A l’occasion de la célébration du Têt à l’Hôtel de ville, les femmes portaient de magnifiques Ao Dai colorées , les petits garçons et les hommes avaient revêtu l’Ao Ga’m ou l’Ao The, tunique en brocard fendue sur le côté et très souvent de couleurs sombre. Ces costumes sont généralement portés lors de grandes occasions comme les mariages, les grandes fêtes ou le nouvel an.

 

Laisser un commentaire