Maxime évoque le temps qui passe avec humour

Daphné Victor

Le Ch’ti videur est de retour

Le Ch’ti videur est de retour

Après huit ans d’absence sur la scène du One man show, Maxime Van Laer n’a rien perdu de son humour populaire. Il revient avec un tout nouveau spectacle.
Désormais avec  « poivre et sel », le Roubaisien remet les compteurs à zéro. Cette fois, la cinquantaine aidant, il se lâche!

L’ex-danseur de Hip Hop (dans les années 90) rendu célèbre par sa participation à l’émission « Graine de Star » et surtout par son sketch « Le portier », a envie d’apprécier le moment présent, « de vivre chaque instant avec bonheur, bonne humeur et joie » comme il le confiait à Journal de France.

Et oui, car lorsque atteint le cap des cinquante ans, il y a beaucoup de choses qui changent. Et pourtant, le quinqua aux tempes grisonnantes (et ça lui va bien) évoque le temps qui passe, ses souvenirs, son adolescence, l’éducation, sa femme. Il y parle même de réincarnation… Nostalgique « Biloute » ? Non pas, mais le temps passe trop vite.

Il faut donc savoir l’apprécier. Alors, pendant 1h15, le Ch’ti beau gosse fait de la scène son divan de thérapie à travers une réflexion à haute voix sur les thèmes de la vie. Ça snipe, ça fait des vannes ça se moque avec bienveillance et nous, on en redemande «quoiiii » …

Spectacle « Poivre et sel » de Maxime. « C’est lui qui dit qui qui rentre et qui qui rentre pas » au Petit théâtre du Gymnase Marie Bell (Paris XIe) . Réservations : 01 42 46 79 79

 

 

 

Laisser un commentaire