Météo : alerte orange à la neige et au verglas, la neige revient vendredi en Ile-de-France jusqu’à 10 cm

GABRIEL MIHAI

La situation semblait lentement revenir à la normale jeudi matin sur les routes et dans les transports de la région parisienne, après d’importantes chutes de neige qui ont semé la pagaille mercredi, mais de brutales baisses de température font craindre gel et verglas.

Après la neige, ce sont les gelées et le verglas qui perturbent l’Ile-de-France depuis ce jeudi. Il est toujours déconseillé de prendre sa voiture mais, si vous n’avez pas d’autres choix, soyez très prudent, ça glisse même si de nombreux axes ont été dégagés et salés. La N118 reste fermée jusqu’à samedi midi.

Météo France met notamment en garde contre des températures «fortement négatives», qui peuvent aller de -3° à Paris à -11°C dans sa proche banlieue. «Regel des surfaces enneigées, attention aux phénomènes glissants», prévient l’institut dans un tweet jeudi matin. De nouvelles chutes de neige sont prévues pour vendredi.

Les hauteurs de neige attendues sur une zone allant de la frontière belge au centre de la France en passant par la région parisienne, “seront inférieures à celles de l’épisode” de mardi à mercredi, a précisé Météo France, qualifiant malgré tout ce nouvel épisode neigeux de “notable”.

Dans le détail, les départements concernés sont les suivants : Pas-de-Calais, Nord, Somme, Oise, Aisne, Seine-Maritime, Eure, Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Yvelines, Essonne, Seine-et-Marne, Orne, Eure-et-Loir, Loiret, Loir-et-Cher, Sarthe, Indre, Indre-et-Loire, Cher, Vienne, Haute-Vienne, Creuse et Corrèze.

Après des situations tendues dans certaines gares parisiennes, la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) prévoyait un trafic «normal ou quasi-normal» pour les trains à grande vitesse (TGV) et «2 trains sur 3» en région parisienne, selon un communiqué.

Les temps de trajets seront néanmoins «sensiblement rallongés» sur les TGV à destination de plusieurs régions de l’ouest et du sud-ouest du pays, indique l’entreprise. Les autorités préfectorales ont renouvelé leurs appels à ne pas utiliser la voiture pour la journée de jeudi.

Côté transports publics, le métro parisien prévoyait un trafic «légèrement perturbé». Réouvert quelques heures mercredi après-midi, le trafic poids lourds sera à nouveau interdit jeudi en région parisienne, selon la préfecture de police.

Selon les dernières prévisions de Météo France, de 3 à 7 centimètres de neige sont attendus demain matin en région parisienne. Avec des températures nettement négatives (-5 degrés en moyenne), cette neige va tenir immédiatement au sol. La perturbation arrivera par l’ouest. Elle devrait toucher les Yvelines à partir de 6 heures, Paris aux alentours de 8 heures, la Seine-et-Marne vers 9 heures.

La N118 restera fermée entre Les Ulis (Essonne) et Pont-de-Sèvres (Boulogne-Billancourt) jusqu’à samedi midi, a décidé le préfet de police Michel Delpuech. Cette nationale est fermée depuis mardi soir en raison de la neige. Il y avait eu près de 2.000 voitures bloquées sur cet axe.

Ce nouvel épisode neigeux devrait prendre fin samedi 10 février. En attendant que l’alerte soit levée, Météo France délivre un message de prudence : “Soyez vigilants si vous devez absolument vous déplacer. Renseignez-vous sur les conditions de circulation, et prévoyez un équipement minimum en cas d’immobilisation prolongée”.

 

Laisser un commentaire