Nouveautés et expositions au Salon de la photo 2019

Le 12ème Salon de la Photo s’est tenu du 7 au 11 novembre au parc des expositions de la porte de Versailles (75015), hall 5. (1 et 2)

Le salon de la photo est un salon qui s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs. Il touche tout ce qui a affaire au monde photographique, tant le matériel que les expositions. Il rassemble les plus grandes marques et le public peut rencontrer les plus grandes pointures de la photographie.

Cette année, Patrick Bard, Jérôme Bonnet, Louis Jammes, Barbara Luisi, Gao Bo, Sonia Sief, Mario del Curto, Yohanne Lamoulère & William Bunel, Smith, Ali Mahdavi, Nicolas Boyer, Philippe Chancel.. soit au total 21 signatures étaient présents pour répondre au public.

L’événement était réparti sur 2 niveaux où 200 exposants proposaient leurs services. Le premier  niveau était réservé à la technique (impression, papiers, matériel, labos, argentique etc.) et la formation photographique (écoles, formations, voyages) Les conférences s’y sont déroulées dans la salle des Grandes Rencontres tout comme l’exposition principale.

Au second niveau, les fabricants d’appareils photos et d’accessoires, les toutes dernières nouveautés des appareils photo, des lauréats des zooms, et bien sûr, les Zooms de Paris et de Yokohama, le village de vente et ses ateliers pratiques,  ses démonstrations, stages, conférences et débats, la librairie, la Photo de Nu avec une exposition de Normal Magazine et les derniers collaborateurs et les grandes mises en scène Normal..

Il était possible de tester les nouvelles technologies et créations des grandes marques du monde de l’image (prise de vue, retouche, impression, partage de l’image) mais aussi les appareils photo présentés en libre démonstration pour la première fois au monde.

Pour les 100 ans d’Olympus et les 10 ans des son premier appareil photo numérique à capteur Micro Four Thirds (l’Olympus PEN E-P1), la marque présentait les modèles l’OM-D E-M5 Mark III, compact, léger et plein de fonctionnalités avancées, ainsi que le PEN E-PL9.  La technique du live composite,  de l’exposition multiple, de la HDR, du panorama par balayage ou encore du focus bracketing était à découvrir avec son Mode Advanced Photo (AP).

Durant 5 jours, plusieurs expositions étaient  à découvrir:

Un Regard Contemporain  années 2000 à nos jours) dans la Collection de Florence et Damien Bachelot, collection privée française rassemblant à la fois des tirages de photographes célèbres comme Henri Cartier-Bresson ou Brassaï, mais aussi d’autres photographes moins connus du 20e siècle.

– La photographie de sport en partenariat avec Paris SportPhoto, une trentaine de photographies, dont la plupart sont issues du fonds iconographique du journal L’Equipe depuis les années 1920 (l’entrainement du danseur-étoile Hugues Marcheur de Franck Seguin et Superman Punch, un reportage au long court de William Dupuy sur le milieu de la boxe….) comme d’autres du Concours International de la Photographie de Sport initié par le festival Paris SportPhoto fondé par le directeur artistique Gilbert Benedicto.

Charles Xelot (zoom de la presse photo), présenté par Didier de Faÿs, rédacteur en chef de “Photographie.com”, ainsi que de Raphaëlle Monvoisin (prix du public avec 7 300 voix)présentée par Vincent Trujillo, rédacteur en chef du magazine “Le Monde de la Photo” sont les 2 lauréats de la 10ème édition des Zooms et ont exposé leurs clichés.

RYÔ TAKAGI (Editors’ Award)et HITOMI SATÔ (Public Award), tous 2 lauréats japonais 2019 des  ZOOMS CP+ ont aussi exposé leurs photos.

-Dans le cadre  du Festival de la Photographie Culinaire, 25 exemplaires  d’entre elles ont été présentées sur le thème de “l’audace

-En partenariat avec “Sciences et Avenir”, le Salon propose une exposition d’images, “Visions de feu et de glace“, réalisées par les photographes de l’AFP sur les incendies en Amazonie et sur les glaciers du Grand Nord touchés par le réchauffement.

-Créés grâce à un partenariat avec le salon  des Prix HIP ont récompensé l’édition des livres photographiques francophone.

Laisser un commentaire