Paris accueille la seconde édition de BIODIVERSITERRE

La ville de Paris va accueillir la seconde édition de l’événement Biodiversiterre du 2 au 5 juin, place de la République à Paris.

Biodiversiterre est une oeuvre végétale et humaine. Elle sera installée sur 2,5 ha accessibles aux Parisiens et visiteurs et sensibilisera les habitants en mettant en avant et valorisant leur rôle en matière de protection de l’environnement et de biodiversité. Cette opération aura lieu dans le cadre de l’événement “Faites le Paris de la biodiversité” et mettra en scène les enjeux écologiques et la responsabilité de l’homme face à son environnement.

Gad Weil est le créateur et metteur en scène de ce projet qui avait investi en juin 2017, l’avenue Foch, la rendant entièrement piétonne à cette occasion tout en faisant découvrir sur 10 000 m² un univers horticole et agricole aux visiteurs.

Le projet a été dévoilé le 23 mai en présence de Pénélope Komitès, adjointe en charge des espaces verts, de la nature, de la biodiversité et des affaires funéraires et de Gad Weil ainsi que des différents partenaires dont la Fondation Klorane Botanical qui organisera des ateliers pour petits et grands (confection d’herbiers, décoration végétale et photoshoot…) en transmettant sa passion et en protégeant les plantes menacées, Veolia qui gère la gestion de l’eau sur les 5 continents, Citeo, réducteur environnemental des emballages et des papiers.., Interbev (Association Interprofessionnelle du Bétail et de la Viande) qui propose des produits sains dans le domaine de la viande et qui organisera du 31 mai au 6 juin 7 jours de découverte dont des visites pour les élèves et collègiens au pavillon de la viande à Rungis dès le 31 mai, le CNIEL qui propose un voyage au pays du lait. Europe 1 proposera une émission “Circuits Courts, Spéciale Biodiversiterre” et la RATP mettra à disposition un affichage de 600 faces dans le métro sous la bannière “Nous aimons, Nous partageons”

Biodiversiterre présentera 8 tableaux (Recyclage, Transmission de la passion botanique, Le tri pour Tous, France Terre de Lait, la viande et sa passion, la Happy Vallée  qui rejoint Paris à Roissy et sera transformée en une vitrine de la France à l’aube des jeux de 2024 qui permettra la création d’emplois durables avec la construction du village olympique, et la Nature Urbaine). Par ailleurs, une exposition proposée par ONU Environnement montrera comment des gestes simples au quotidien peuvent contribuer à réduire la pollution des océans et des cours d’eau. Cette opération, inscrite dans le cycle des événements éco-responsables utilisera pendant 4 jours, sur 20 000 m² plus de 30 variétés de fleurs, plantes et arbustes  (100 000 espèces fournies par Rungis)qui seront recyclé par la suite par vente ou déposés dans les jardins partagés. Les partenaires seront mobilisés pour faire vivre l’oeuvre et des dizaines de débats seront organisés autour du développement durable. Il a fallu 8 mois de préparation pour réaliser ce concept mis en scène par Gad Weil.

Le 5 juin, l’ONU Environnement et Biodiversiterre fêteront la Journée Mondiale de l’Environnement en organisant une table ronde autour de sujets tels que le gaspillage alimentaire, la pollution plastique et la consommation durable. Il s’agira de la 46ème édition de cette célébration qui encourage une prise de conscience et une action d’envergure mondiale pour la sauvegarde de l’environnement. Elle est célébrée dans plus de 100 pays dans le monde et le thème choisi cette année est “Combattre la pollution plastique”responsable en autre de la pollution des océans.

Cette l’Inde est le pays hôte de la Journée Mondiale de l’Environnement et a prévu une semaine d’événements à travers le pays. La journée du 5 juin à New Dehli en sera le point culminent avec la participation du Premier Ministre et du Ministre de l’environnement ainsi que de célébrités  du monde du spectacle et du sport et où tous les citoyens du monde  s’engagent à protéger la planète.

Rappelons aussi que la Biodiversité a été élue Citoyen d’honneur de la Ville de Paris car la Nature a le droit d’exister et il faut trouver des droits pour protéger la nature.

 

Laisser un commentaire