Phono Museum, 140 ans d’histoire sonore

Alex CROSSAY

Ce musée unique en son genre retrace toute l’histoire de l’aventure du son au travers de près de 350 machines d’époque: les tous premiers phonographes, des tourne disques de tous types, des appareils à bande magnétique, jusqu’aux appareils mp3. La grande originalité de ce musée et ce qui fait son intérêt particulier est qu’il ne se contente pas de les exposer, il les fait également quasiment toutes fonctionner pour les visiteurs. Pouvoir se mettre à la place d’un visiteur de l’exposition universelle de 1889 qui écoute pour la première fois le son d’un phonographe, ou encore découvrir la musique du début du XXè siècle telle que pouvaient l’écouter les gens de l’époque est une expérience hors du commun !

Le propriétaire du musée, passionné de musique, tient juste à côté un atelier de restauration d’appareils de musique anciens, et peut donc maintenir tous les appareils de son musée en activité. Lors de la visite, un guide bénévole passionné de l’histoire de la musique accompagne les visiteurs dans le musée et leur explique l’histoire et le fonctionnement des machines.

Le musée organise également des concerts de musique ancienne, et s’emploie à promouvoir la préservation des enregistrements anciens via le projet Phonobase, un site internet qui archive des dizaines de milliers de disques anciens et de cylindres (les ancêtres des disques). Un espace permettant aux visiteurs d’accéder à tous ces enregistrements devrait bientôt être installé dans le musée.

Phono Muséum PARIS – 53, boulevard de Rochechouart – 75009 Paris

Ouverture le jeudi, vendredi, dimanche de 14h à 18h, et le samedi de 14h à 19h.

Laisser un commentaire