Rencontre avec Grégory Bakian

DANIEL LAMBERT

Voici l’interview d’un jeune loup de la chanson française, Grégory Bakian.

D.L: Bonjour Grégory et merci pour l’interview que tu accordes ?

Je suis Grégory Bakian chanteur et ancien sportif de haut niveau. J’ai fait 4 ans de karting en compétition.
En 2001, à 15 ans,j’ai fais mes débuts en catégorie juniors 100 cm3.
L’ascension est fulgurante, si bien qu’en 2003, je fait partie des meilleurs pilotes
juniors du pays.

Je finis champion de la Ligue régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur, 7e en Coupe de France et 10e au championnat national.
Mes performances me permettent en 2004 d’intégrer le championnat de Formule BMW monoplace.

Je suis depuis quelques années dans la musique en tant qu’auteur-interprète et
producteur de mes titres.
Originaire du sud de la France et natif de Marseille, j’ai grandit entre Nice et
Bandol dans le Var.
Je réside à Paris depuis 10 ans pour pouvoir développer ma musique.

D.L: Tu as  eu des chanteurs qui t’ont influencé ou poussé à chanter?

Oui et non. C’est un concours de circonstance. j’ai commencé le chant à l’époque où les comédies musicales ont émergé en France.
« Notre dame de Paris » et « Les dix commandements » font partie  des œuvres que ma mère écoutait en boucle à la maison.
J’ai ensuite participé à des concours de chant et j’ai remporté « Graine de stars »
à 17 ans. Cela m’a donné envie de continuer et de ne plus jamais lâcher. J’avais eu des émotions extraordinaires sur scène ce soir là.

J’ai travaillé dur pour pouvoir en faire un jour mon métier et en 2010, j’ai signé
avec un label indépendant pour développer ma carrière et me produire.

Mon premier single intitulé « Je vis ma vie » sort en 2005. Il sera la révélation de
France Bleu Provence cette année-là.
Je suis en préparation d’un album avec de nouveaux auteurs.

Grégory Bakian:  En plus d’être l’un des jeunes loups de la variété française, de
chanter en duo avec Hélène Ségara ou d’interpréter une chanson écrite pour lui par Charles Aznavour qui, il espère, sera présent à son concert le lundi 18 Décembre au Palace à Paris.

« Cela sera un beau cadeau » me confie le jeune artiste qui a beaucoup de passions.
Ce sera un honneur pour moi si Monsieur Charles Aznavour vient voir mon concert il m’a confirmé sa venue.
Il y aura lors de ce concert dans la salle mythique du Palace, des chansons inédites et des reprises que nous allons revisiter avec mes musiciens pour les présenter au public.
Le 2 février 2018 au casino de Bandol, dans le Var, sera la dernière date de ma
tournée.

Vous pourrez retrouver toutes les dates et informations sur le site officiel de
l’artiste:  https://www.gregorybakian.com/.

Accréditation Espace FM conseil et confidences, émission de Myriam.

Laisser un commentaire