Rétromobile 2019: Véritable succès avec un record de 132 000 visiteurs

Le salon Retromobile s’est tenu du 6 au 10  février 2018, porte de Versailles au parc des expositions.

Cette année, le salon s’est étendu sur 3 pavillons (1,2 et 3) et a accueilli 132 000 visiteurs . Ce fut l’occasion pour eux de rencontrer sur une surface de 72 000 m² plus de 100 clubs, de fédérations, de constructeurs et vendeurs de miniatures et pièces détachées, etc … En tout, 650 exposants et plus de 600 voitures exposée ainsi que la vente aux enchères Retromobile 2018 by Artcurial Motorcars du 8 au 10 février avec une collection de 90 motos MV,  la Bugatti Type 51 châssis #51128 de 1931, ex-Trintignant, 6ème au Grand Prix de Monaco en 1932 avec Marcel Lehoux, l’Alfa Romeo 8C 2900B Touring Berlinetta, et  clôturée le dimanche 10 février par la vente Racing, Flying, Yachting, suivie de Vibration dédiée à une exceptionnelle collection de casques de pilotes de Formule 1.

Au programme des animations; voitures anciennes; blindés; motos ( vente aux enchères de motos de collection de plus de 30ans, ouverte à plus de 120 000 personnes pour la première année et une exposition thématique); anniversaires (100 ans des motos Gnome et Rhône, 100 ans de Citroen, 45 ans du magazine Youngtimers  et du moteur PRV, Peugeot, Renault, Volvo); le retour du géant du désert (le Berliet T 100) et la Fondation Berliet , la 19ème traversée de Paris hivernale; les expositions (celles proposées par le Musée National de la Voiture de Compiègne: Dion-Bouton ( avec la première voiturette à pétrole et le coupé trois quart chauffeur..), et Lamborghini Flying Star II du salon de Turin 1966 issue de celle des concepts-cars (Concept- car; beauté pure); l”histoire de la Lancia Stratos HF Zéro,  chef d’oeuvre des années 70 de Marcello Gandin ; l’une des plus importantes collections mondiales de véhicules blindés de la Première Guerre mondiale à nos jour ( Panzer IV et Sherman) proposée par le Musée des blindés de Saumur et l’association UNIVEM; les 60 ans de la Mini; pour les amateurs de bolides,  la BRM Type 15 de 1950 était présentée par le National Motor Museum de Beaulieu et les Transports Prevost; le plus grand rassemblement de Bédélia au monde présentait pour la première fois 14 exemplaires sur les 18 modèles encore existants, de l’ambulance au modèle de compétition hors-norme conçue par Robert Bourbeau et Henri Devaux; le salon proposait aussi la possibilité de vendre ou acheter des voitures anciennes (au moins 30ns) dont la valeur n’excédait pas les 25 000 euros TTC parmi lesquelles se trouvaient des Fiat 500 qui ont fêté leur 60ème anniversaire cette année.

Comme chaque année, la grande vente aux enchères de la Maison Artcurial  dans le cadre du salon Rétromobile était le point d’orgue de la manifestation et a récolté 42,3 millions d’euros avec une augmentation des gains de 31% par rapport à l’an dernier et 10 nouveaux prix records. Sur 76% de véhicules vendus, 43 ont franchi la barre des 100 000 euros et 3 ont dépassé le million. Les acquéreurs étaient issus de 22 pays, ce qui correspond à 84% d’entre eux. Concernant la star de la vente, l’Alfa Romeo 8C 2900 B Touring Berlinetta de 1939,  son nouveau propriétaire, un américain a remporté l’enchère à 16.745.000€, frais inclus, la voiture devient ainsi la troisième voiture d’avant-guerre la plus chère au monde jamais vendue aux enchères. Elle est suivie par une Serenissima Spyder de 1966, vendue 4.218.800€ alors qu’elle était estimée entre 1,3 et 1,8 M€, et par une Mercedes-Benz SLR Stirling Moss Edition de 2009, adjugée 2.617.200€.

Rendez-vous l’an prochain en 2020 pour le 45 ème anniversaire de Retromobile qui se tiendra du 4 au 9 février au Parc des Expositions de la Porte de Versailles.

Laisser un commentaire