La sénatrice Nicole Bricq est décédée suite à une chute

Véronique YANG

Nicole Bricq, sénatrice de Seine et Marne est décédée à l’hôpital de Poitiers, suite à une chute, elle avait 70 ans.

Nicole Bricq était sénatrice de Seine et Marne depuis  2004. Elle fut tout d’abord députée PS de 1997 à 2002. Après l’élection de François Hollande, elle fut nommée ministre de l’écologie mais ne garda ce poste q’un mois puis lors du remaniement, elle obtint le poste de ministre de ministre du commerce extérieur en 2014.

Alors qu’Emmanuel Macron crée son mouvement « En Marche » en 2016, elle est une des premières parlementaires socialistes à  le rejoindre.

Nicole Bricq, née Vayssière  est née le 10 juin 1947 à La Rochefoucault en Charentes. En 1970, elle obtient une maitrise de droit privé à l’université Montesquieu- Bordeaux IV. En 1980, elle est nommée Première Secrétaire de la fédération de Paris du PS, 6 ans plus tard elle est élue conseillère régionale d’Ile de France, responsable de la culture.

Conseillère technique de Jean-Pierre Chevènement alors ministre de la défense (1988-1990), elle démissionne en 1991 et se rapproche de DSK et son mouvement Socialisme et démocratie. De 1992 à 1993, elle est conseillère technique auprès de Ségolène Royal, ministre de l’environnement. De 1997 à 2002, elle devient sénatrice de Seine et Marne et fait partie de l’opposition dans le conseil municipal de Meaux en 2001, en 2004 elle devient sénatrice du même département puis entre  en mai 2012 dans le gouvernement Ayrault (1) de François Hollande en tant que ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie mais n’y reste qu’un mois. Elle est ensuite nommée dans le gouvernement Ayrault (2) ministre du commerce extérieur.

De mai 2014 au jour de son décès, elle est à nouveau sénatrice PS jusqu’en 2017 puis LREM, mouvement qu’lle a rejoint à sa création par Emmanuel Macron.

En vacances dans la région de Poitiers, elle fait une mauvaise chute dans l’escalier et décède l 6 août. Elle sera inhumé à La Rochefoucault, berceau de son enfance.

A l’annonce de sa mort, de nombreux politiciens ont réagi dont le Président de la République qui a salué  » la mémoire d’une femme libre au grand sens de l’état » mais aussi de représentants deLREM comme Richard Ferrand, Chritophe Castaner ou encore la ministre de la culture Marlène Schiappa.

Côté PS, les anciens Premier Ministre Manuel Valls et  Bernard Cazeneuve saluent la mémoire de la sénatrice tout comme Stéphane Le Foll ou Myriam El Khomri.

 

Laisser un commentaire