Six nouvelles fontaines de 13 mètres au Rond-Point des Champs Elysées

Bien que les avis divergeaient au sujet des nouvelles fontaines du rond-point des Champs Elysée, l’inauguration par Anne Hidalgo a bien eu lieu le 21 mars dernier en présence de la Maire du 8ème arrondissement de Paris, des créateurs et des différents mécènes

Ces fontaines ont été créées par les frères bretons Bouroullec,  designers réputés pour leurs meubles audacieux, célèbres par la création du Lustre Gabriel, immense collier lumineux installé en 2013 au Château de Versailles. Ils ont choisi d’allier cristal, bronze et aluminium (ces 2 derniers servant dans la construction des hélices de sous-marins), le tout illuminé par 43 822 Led disposés sur les branches  qui s’éclaireront la nuit . Elles succèdent aux fontaines en verre de René Lalique réalisées en 1932 puis remplacées par des copies en plastique en 1958 à cause de leur fragilité. Par la suite, plusieurs séries de fontaines se sont succèdées mais ont été abîmées par la pollution, les intempéries et les dégradations comme en 1998  par le saccage des supporters après la victoire de la France lors de la Coupe du Monde de Football . Les bassins dessinés par Alphan au 19ème siècle ont été rénovés et accueilleront les nouvelles fontaines dont le poids total atteint 31 044 kilos,  en remplacement des jets centraux baptisés “la gerbe” à leur création sous la Restauration. La réfection des anciens bassins et du système hydraulique pèse pour moitié dans les dépenses, chaque fontaine revenant à 500 000 euros.

Chaque fontaine constituée d’un mât central en bronze et trois suspensions, serties de maillons lumineux en cristal tournera lentement sur elle-même grâce à 930 dents de pignons actionnées   électriquement  durant toute l’année, sans oublier l’infrastructure cachée avec les galeries souterraines et le circuit d’eau qui fera couler les fontaines  verticalement depuis le bout des suspensions, à 4 mètres de hauteur  mais seulement en avril et octobre, ce qui correspond au début du printemps et à la fin de l’été. L’ensemble des 6 fontaines pèsera 31 044 kilos et utilisera 720 m3 d’eau sans cesse recyclée.

Ces  créations ont sollicité le travail de 35 entreprises, principalement des PME depuis 3 ans,  la maquette ayant été  présentée et approuvée en 2016 par la maire de Paris. Le projet a requis un investissement de 6,3 millions d’euros, 100% financés par l’intermédiaire du Fonds pour Paris créé en 2015 à la demande de la Maire pour récolter des fonds auprès de particuliers, d’entreprises et de mécènes qui souhaitent promouvoir et financer des projets culturels et philanthropiques ainsi que restaurer le patrimoine de Paris. Le Fonds avait déjà réuni 3 millions d’euros pour le Bouquet of Tulips de Jeff Koons situé dans les jardins près du Petit Palais.

Pour le projet de Ronan et Erwan Bouroullec, la directrice du Fonds pour Paris, Anne-Sylvie Schneider a fait appel à des mécènes comme la famille Dassault, dont le rond-point porte le nom; la famille  Houzé, qui installera cette année leur magasin des Galeries Lafayette sur les Champs Elysée, et le Qatar, qui  possède le PSG et son magasin sur la plus belle avenue du monde.

Laisser un commentaire