La talentueuse Danielle Darrieux vient de nous quitter

VÉRONIQUE YANG

Danielle Darrieux vient de s’éteindre à l’âge de 100 ans. La légendaire actrice  est décédée à son domicile à Bois-le-Roy dans l’Eure.Malgré une cécité qui l’avait diminuée, elle était encore bien.

Danielle Darrieux était née le 1er mai 1917 à Bordeaux d’une mère cantatrice et d’un père ophtalmologue. C’est à l’âge de 14 ans qu’elle tourne son premier film « Le Bal » en tant qu’actrice et chanteuse alors qu’elle est inscrite au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle enchaîne ensuite des comédies avant de tourner avec Charles Boyer, Mayerling en 1935, année où elle épouse Didier Decoin avec qui elle restera jusqu’en 1941. Avec une carrière internationale depuis 1932, elle se retrouve à Hollywood à l’âge de 20 ans et Broadway.

Bien qu’elle ait travaillé sous pression à cause de son second mari le dominicain Porfirio Rubirosa soupçonné d’espionnage contre l’Allemagne, sous l’occupation pour la Continental dirigée par les allemands, elle retrouve le succès avec des films proposés par Ophuls, Mankiewicz ou Duvivier, elle est la partenaire de Jean Gabin et Gérard Philippe formant à l’écran avec ce dernier un couple romantique et inoubliable. En 1948, elle épouse  elle épouse le scénariste Georges Mitsinkidès (mort en 1991). Ils adoptent un garçon, Mathieu. Vers 1994, elle rencontre un nouvel homme, Jacques Jenvrin, de 20 ans son cadet. Elle vit avec lui entre une villa de Larmor-Baden et une maison de Bois-le-Roy (Eure)où elle vient de s’éteindre.

Alors qu’elle a 50 ans, on la retrouve en 1967 dans « Les demoiselles de Rochefort » de Jacques Demy.Dans les années 80, c’est sous la direction de Paul Vecchiali ou André Téchiné qu’on la retrouve toujours aussi élégante. Ce qui amène François Ozon à choisir la sémillante octogénaire pour le générique de « 8 Femmes »où là encore on peut l’entendre chanter « Il n’y a pas d’amour heureux »..entourée d’Isabelle Huppert, Fanny Ardant ou Catherine Deneuve.

En 1969, elle commence une carrière au théâtre avec des pièces de Feydeau, Guitry ou Marcel Aymé. En 2003, elle reçoit le Molière pour son interprétation dans « Oscar et la Dame Rose » d’Eric-Emmanuelle Schmitt.

Jusqu’en 2010, elle fait des apparitions au cinéma et à la télévision. Elle avait projeté de remonter sur scène à l’âge de 90 ans en 2008 aux côtés de Jean Piat dans la pièce « La maison du lac » mais elle est obligée de renoncer suite à une chute lors des répétitions.

Durant une carrière de plus de 80 ans,Danielle Darrieux a tourné plus de 100 films. Elle a reçu plusieurs décorations (chevalier de la Légion d’Honneur et Officier de l’ordre des Arts et des Lettres) et récompenses (Victoire de la meilleure comédienne française en 1955, 1957 et 1958;César d’honneur en 1985; Molière d’honneur en 1997; Molière de la Meilleure Comédienne dans « Oscar et la dame rose » ainsi qu’un 7 d’Or en 1995 comme meilleure comédienne pour « Jalna » et enfin un Globe de Cristal d’Honneur en 2010.

Plusieurs hommages lui ont été rendus, d’abord à la Cinémathèque Française à Paris de janvier à mars 2009 avec une programmation de 90 de ses films . mais aussi par Michel Drucker dans son émission « Vivement Dimanche » en 2010. Dès l’annonce de sa mort, de nombreux hommages lui ont été rendus par des personnalités.du monde politique et du cinéma.

 

Laisser un commentaire