Témoignage de Macha Méril face au harcèlement

 Daniel Lambert
Macha Méril justifie le harcèlement dans le cinéma Français
Lundi 6 novembre, France 2 diffusait justement une nouvelle émission de Stupéfiant (présentée par Léa Salamé) consacrée au harcèlement dans le cinéma français. Macha Méril, célèbre actrice âgée de 77 ans, a ainsi été questionnée sur le sujet et a, selon certains téléspectateurs, tenu des propos assez étonnants.
Pour Macha Méril, sa partenaire dans Belle de jour, Catherine Deneuve, a par exemple été épargnée car elle était à l’époque déjà célèbre. « C’est possible que des actrices qui n’ont pas eu les rôles se soient un peu cassé le nez et ont du accepter des choses », a-t-elle néanmoins déclaré. Et de poursuivre : « Une vie d’actrice, ce n’est pas une vie normale. Ce n’est pas une vie tout à fait normale. Dans ces métiers là… On ne va pas loin du feu. On va dans des zones extrêmement brûlantes. »
Visiblement surpris par les réponses de Macha Méril, le journaliste répond : « Je suis désolé, Macha, mais il y en a qui n’ont peut-être pas cette force que vous vous avez, vous avez résisté, vous avez fait cette magnifique carrière… » La comédienne le coupe et tranche : « Alors il ne faut pas être actrice. Il ne faut pas faire ce métier là. » Traduction : selon Macha Méril, coucher serait presque le prix à payer pour faire carrière en tant qu’actrice. Sur Twitter, de nombreux internautes ont réagi aux propos de la comédienne. Les polémique se suivent… et se ressemblent.

Laisser un commentaire