Tourisme à Paris: bilan de l’été et nouveautés

VÉRONIQUE  YANG

Le tourisme du Grand Paris a battu son record depuis au moins 10 ans durant le premier semestre 2017.

Le taux d’occupation des hôtels du Grand Paris a atteint 72,3 % fin août soit une hausse de 7,1% par rapport à l’année dernière selon l’office du tourisme et des congrès de Paris grâce au plan de relance de 8 millions d’euros initié après la vague d’attentats qui avaient endeuillé la capitale. Par ailleurs, une stratégie « Tourisme 2022 » a été construite avec 400 acteurs du secteur afin de valoriser Paris dont le tourisme est la première industrie.

Le taux d’occupation des hôtels a pris 7,7 points en juillet avec 79,5% et 6,5 points en août avec 65% d’arrivées supplémentaires par rapport à 2016. Les américains restent les premiers touristes à venir à Paris avec une augmentation de 9,9% derrière les français à 13,6%. Le tourisme de loisir reprend 17,9% par rapport à 2016.

En ce qui concerne le tourisme d’affaire, on enregistre 14,7 millions de nuitées sur 7 mois (volume record sur les 10 dernières années. En automne grâce aux nombreux salons ( Batimat, Salon des maires de France…)  et la réouverture de musées ( Hôtel de la Monnaie, Musée Yves St Laurent, Biennale des antiquaires ou autres expositions) la progression devrait se maintenir si ce n’est augmenter.

D’autres initiatives ont été prises afin d’attirer les touristes ainsi pour conforter la politique  de renommée de la capitale mondiale de la gastronomie , il a été décidé d’installer dès début septembre 41 nouveaux camions de restauration sur 19 emplacements dans les rues de Paris afin de faire découvrir aux parisiens et aux touristes une grande diversité de spécialités culinaires. A cet effet, la Fête de la gastronomie s’est déroulée port du Gros Caillou dans le 7ème arrondissement avec découverte de spécialités des nombreux pays ayant participé à l’opération du 22 au 24 septembre dernier ainsi que la quinzaine « Tous au restaurant »  qui proposait de découvrir la cuisine de nos 72  grands chefs basés à Paris avec l’opération « 1 menu acheté=1 menu offert.

Une autre attraction s’est déroulée le 7 octobre pendant 3 jours  avec  la 18ème édition du marché de l’Aveyron qui permet  de partager tradition et innovation des artisans et producteurs aveyronnais avec les franciliens et les touristes. Cette année, le cuir a été mis à l’honneur.

Le même jour, la 3ème édition de la vigne et du raisin a été organisée dans les parcs et jardins municipaux. Cinq vignes ont été exploitées dans des espaces verts parisiens avec une grande diversité de cépages plantés (Sauvignon, Gamay, Pinot et Merlot). Des  vendanges participatives se sont déroulées à partir du 12 septembre. De nombreuses animations ont permis a découverte de la culture de la vigne et du raisin, la récolte et les conseils viticoles et d’oenologie. Du 11 au 15 octobre 2017, le 18ème arrondissement fête l’art des mets et la liberté à l’occasion de la 84e Fête des Vendanges de Montmartre. Depuis 1934, en octobre, on célèbre le vin du Clos Montmartre durant 5 jours où le goût et la gastronomie sont à l’honneur.  Cette année, plus de 400 000 visiteurs sont attendus pour rendre hommage à Dalida, Barbara et Jacques Prévert..Parcours du goût, lumières partout, chorale des enfants, ban des vendanges avec Alain Coquard, président de la République de Montmartre, grand défilé avec en tête  Manoulia la Reine des Vendanges en habit de lumières accompagnée des P’tits Poulbots et en partenariat avec le Portugal, pays à l’honneur cette année . Dimanche 15, une spécificité, la cérémonie de la « non demande en mariage »

Le tourisme se développant à Paris, une nouvelle forme de logement se présente aux touristes à Paris: la location meublée touristique qui permet de louer  une partie ou la totalité de son appartement pour une durée d’une nuit  ou d’une semaine si ce n’est d’avantage.

Désormais tout propriétaire désirant transformer son logement en location saisonnière devra faire un enregistrement au préalable. Cette mesure sera effective le 1er décembre et 25 agents y seront affectés afin de rendre efficace le dispositif. 5 000 logements ont été contrôlés et 900 régularisés, 754 000€ d’amendes  ont été distribuées.

Laisser un commentaire