Un effectif de 139.400 forces de sécurité mobilisé en France pour le passage à la nouvelle année

GABRIEL MIHAI

Pour assurer la sécurisation du 31 décembre, c’est un total de 139.400 de forces de sécurité, qui seront mobilisés sur le territoire national. Un accent sera mis sur la sécurité dans les lieux de rassemblement.

Selon le ministère de l’Intérieur, 139.400 policiers, gendarmes, soldats et pompiers seront mobilisés pour assurer la sécurité pour le passage à la nouvelle année, sur l’ensemble du territoire. Certaines zones feront l’objet d’une surveillance accrue.

De nombreux effectifs des forces de l’ordre seront mobilisés pour sécuriser les fêtards et les lieux de rassemblement tels que l’avenue des Champs-Élysées à Paris pour le Nouvel An dans la nuit de la Saint-Sylvestre a été dévoilé par le ministère de l’Intérieur.

Pour assurer la sécurité pendant la nuit de la Saint-Sylvestre, partout en France: 56.000 policiers, 36.000 gendarmes, 7.000 militaires de l’opération “Sentinelle” et 39.800 sapeurs-pompiers, sapeurs-sauveteurs et démineurs, soit un total de 139.400 effectifs des forces de sécurité, qui seront mobilisés sur l’ensemble du territoire.

Les préfets peuvent aussi établir des périmètres de protection pour sécuriser les lieux d’affluence, tels que permis par la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme. Ce sera le cas sur les Champs-Élysées à Paris, souvent lieu de rassemblement lors du passage à la nouvelle année.

De très nombreuses opérations de contrôles d’alcoolémie sur les routes devraient également être menées, a annoncé le ministère, dans le but de “dissuader les Français de conduire après avoir consommé de l’alcool”.

Laisser un commentaire