« Une étape dans la vie », le chemin de la lumière retrouvée

Hier, aujourd’hui ou demain, nous, l’un de nos proches, de nos collègues ou l’un de nos amis peut avoir été, est, ou sera touché par la maladie, un décès, le chômage, un burn-out. Solliciter soutien moral et réconfort bienveillant pour surmonter cette épreuve n’est pas une évidence en soi. « Une étape dans la vie » l’a bien compris. C’est là toute l’action de l’association. Elle œuvre pour apporter de l’aide à celles et ceux qui sont touchés de loin comme de près par ces souffrances, afin qu’ils ne soient pas seuls et qu’ils abordent mieux leur vie. Céline Foster, directrice d’« Une étape dans la vie » en témoigne : « Nous sommes tous conscients de la nécessité vitale, dans ces moments-là, de se réapproprier son corps, sa famille, son travail…Beaucoup d’entre nous sont même momentanément égarés, perdus, impuissants face aux défis de ce monde si rapide et consommateur. « Une étape dans la vie » souhaite apporter des solutions concrètes collectives et individuelles, des perspectives inédites pour se ressourcer, s’inspirer, se réparer et redevenir acteur de sa vie. De quelle façon ? Par des accompagnements personnalisés, des soins, différents activités réparatrices pour se sentir mieux dans son corps et dans sa tête (Chant, danse, théâtre, peinture et dessin, relooking, yoga, sculpture, photographie, et des événements (défilé de mode, soins, karting, tournée du chef étoilé, Baptêmes en voiture de sport, octobre rose, rallye des gazelles en mars 2020…).

Pour que les actions menées trouvent de l’écho, l’association a décidé d’organiser tous les ans un événement au profit d’une action spécifique. Le coup d’envoi a eu lieu le 3 juin dernier au Cercle National des Armées (Paris VIIIème). Pour cette première édition, la soirée animée par Dr Thierry Aboudaram, a mis à l’honneur le travail de trois artistes de talent la plasticienne Marianne Guillerand, le photographe et peintre Régis d’Audeville, la spécialiste de portraits et de scènes de films à l’acrylique et aux couteaux Valérie Durand) lors d’une vente d’œuvres d’art ; les bénéfices étant destiné au financement de perruques pour les patients dans les hôpitaux, sous chimiothérapie, qui ont perdu leurs cheveux après notamment un choc émotionnel et non éligibles aux nouvelles mesures gouvernementales (Compensation de la part non remboursée par la Sécurité Sociale partielle ou totale).

Les épreuves, aussi difficiles et douloureuses soient-elles, se traversent. Elles sont une étape qu’il faut surmonter parce que la vie est plus forte, parce qu’elle est belle et malgré tout, parce qu’elle doit continuer ici et maintenant.

« Une étape dans la vie », association déclarée régie par la loi du 1er juillet 1901 – 4, place Silly – 92210 Saint Cloud

Cécile Foster – Présidente de l’association, ancien cadre de santé, directrice de soin, chef d’entreprises

Docteur Thierry Aboudaram – Parrain de l’association- Ancien interne et ancien chef de clinique des hôpitaux de Paris, practicien attaché à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière, chirurgien qualifié en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique.

Laisser un commentaire