Une ménopause en bonne règle

Quelle idée de faire un spectacle avec pour sujet la ménopause ? Mais quoi de plus fantaisiste, et de plus original que de mettre en avant cette période importante dans la vie génitale des femmes qui, rappelons-le, correspond au terme de toute possibilité reproductive ? Eh bien ici le tabou est brisé. On ose en parler ! À l’ordre du jour ? Bouffées de chaleur, transpiration, ballonnements, insomnie, sueurs nocturnes, sots d’humeur, boulimie, désir en berne, sécheresse vaginale, prise de poids, chute des cheveux… Chacun de ces bouleversements internes qui font que le corps féminin est en pleine mutation sont évoqués avec humour à travers quatre femmes, venues flamber leur carte bleue en ce premier jour de soldes aux Galeries Lafayette. Mais pas d’inquiétude, ce ne sont que de mauvais moments à passer. Pas d’autres choix que d’accepter toutes ces fluctuations hormonales avec leurs effets secondaires et de faire avec. Face à la méno, la péri ou la postménopause, la féminitude va reprendre ses droits.

Aussi et bien que tout les oppose, ces quatre quinquagénaires vont se sentir solidaires les unes aux autres et surtout comprises. Merci à ce seul point commun qui les unit, celui d’être ménopausées. Plus qu’un état, la ménopause est un graal. Ben oui ! On est dans la pleine force de l’âge, en quête d’hédonisme. Plus de cycles menstruels, donc plus de risques d’être fécondée. Bye bye pilule ou stérilet et vive la liberté ! Alors oui, « Le temps se fait la belle, mais la belle elle, elle a tout le temps… ». Au placard l’appréhension. Seul importe d’être prête, de vivre ce qui vient et d’oser s ‘exclamer « on est ménopausée, on va tout déchirer ! »

 « Ménopause, la comédie qui bouscule les règles », une comédie feel good, chantée et très enjouée aux multiples jeux de mots. Une thérapie qui fait du bien et qui réconcilie avec les idées reçues sur la ménopause, versus démocratisée et banalisée,  coécrite par Alexandra Cismondie et d’Alex Goude, mise en scène par Alex Goude, interprétée avec humour et complicité par Dominique Magloire, Christine Khandjian, Marianne Viguès ou Patricia Samuel, Marion Posta – Théâtre de la Madeleine (Paris VIIIème) du mercredi au samedi à 20h30 et les samedis et dimanches à 16h. Jusqu’à fin août 2019 – Réservations : 01.42.65.07.09 – Site web : www.theatre-madeleine.com

 

Visuels (C) Emilie Brouchon

Laisser un commentaire