Vestiges du Moyen Age à Paris n°1 : le Cloître des Billettes

ALEX  CROSSAY

Construit en 1427, le Cloître des Billettes est le seul cloître du Moyen Age qui subsiste à Paris. Il a été construit sur le lieu d’un miracle : après avoir été transpercée, une hostie se serait mise à saigner, et se serait ensuite envolée au moment d’être ébouillantée. L’auteur de la profanation fut condamné à mort et brûlé, et une chapelle fut construite en 1294 à l’emplacement de la maison où a eu lieu le miracle.

Par la suite, les frères hospitaliers de la Charité-Notre-Dame (appelés billettes) vont assurer les services religieux sur ce lieu, qui devient rapidement un lieu de pèlerinage important. Les dons recueillis sont suffisants pour permettre la construction d’une église, d’un cimetière puis d’un cloître en 1427. C’est ce cloître qui nous est parvenus.

Il est de forme rectangulaire, de style gothique flamboyant, avec des voutes à croisée d’ogives. Quelques éléments sculptés des voûtes sont encore présents.

L’Eglise des Billettes adjacente au cloître fut construite en 1754, parallèle au cloître. En 1808, la ville de Paris acquiert l’ensemble des bâtiments, qui sont confiés à l’Eglise Luthérienne. De nos jours, le Cloître est ouvert au public, et sert de lieu d’expositions temporaires.

Cloître des Billettes, 24 rue des Archives

Laisser un commentaire