Victoire de Jean-Eric Vergne au Grand prix de Formule électrique de Paris

Alex CROSSAY

Jean-Eric Vergne a remporté hier le Eprix de Paris, devant les pilotes Lucas Di Grassi et Sam Bird, devenant ainsi le premier francais à s’imposer sur cette course depuis sa création en 2016. Cette victoire permet à Jean-Eric Vergne de conforter son avance en tête du championnat du monde de formule E. Fait de course notable, le 3è de la course a terminé sur trois roues, après un accrochage en toute fin de course !

Cette année comme les précédentes , le circuit a été aménagé autour des Invalides, en plein Paris. Les voitures, quant à elles, ont évolué par rapport à l’année dernière : plus de puissance, et plus légères. Cette évolution des performances devrait se poursuivre en fin d’année, avec l’adoption d’une nouvelle monoplace qui sera utilisée par l’ensemble des équipes participantes. De nouvelles batteries permettront à cette nouvelle voiture de faire toute la course (l’autonomie des batteries actuelles n’est pas suffisante et un changement de voiture est nécessaire pendant les courses), et les  moteurs seront améliorés pour passer de 241 à 268 chevaux, permettant d’atteindre des vitesses de pointe de prés de 280 km/h.

En attendant de découvrir ces bolides, le championnat 2018 se poursuit le 19 mai, pour le Eprix de Berlin.

Laisser un commentaire