Virgil Garreau en concert à Agde

Virgil Garreau s’est produit en concert à Agde, Place de la Marine le 26 août dernier.

Né au Mans, il a passé son enfance à Sablé-sur-Sarthe. Inscrit au conservatoire à l’âge de 7 ans par ses parents l’enfant étudie le chant Lyrique, par la suite, Virgil Garreau se détourne du chant lyrique pour la chanson populaire.

« Mes copains d’école voulaient être pompiers ou gendarmes. Moi, c’était chanteur. » .Passionné par la chanson depuis son plus jeune âge. De 10 à 15 ans, il chante au cabaret du Mans, Le Pâtis, et rejoint l’école Quai de Scène en 1998 où il prend des cours de chant, de théâtre et de danse.

« J’ai fait ma première grosse scène à 9 ans, en première partie des Forbans, devant 5 000 personnes, à Narbonne-plage.

En 2005, Virgil Garreau remporte le Prix Artistique de la Jeunesse, en Allemagne, catégorie « Meilleur chanteur européen». En parallèle, l’artiste a participé à une vingtaine de concours.

Virgil Garreau a déjà un parcours intéressant, le chanteur a assuré les premières parties de la chanteuse Hélène Ségara pendant près de deux ans. Sa voix profonde et puissante a su séduire le public en proposant un éventail varié d’émotions et de chansons.

Sa voix avec une tessiture très étendue, sur trois octaves lui permet de chanter avec brio des titres comme « Con te partiro » ou « Vivo per lei ».

Virgil Garreau a participé aux auditions à l’aveugle de The Voice en 2014. Virgil Garreau, fait gentiment sa place dans l’univers de la musique, depuis la sortie de son album Téléporte-moi, en mai 2014, avec une musique pop française aux sonorités rock.

Jean-Marie Gougeon, auteur compositeur manceau, l’accompagne depuis 1996 en tant que professeur de chant et d’écriture, puis il devient son producteur en 2014.

Virgil vole de ses propres ailes. A découvrir et à suivre, un jeune talent plein d’avenir…

Virgil Garreau a partagé la scène avec Daniel Czymniewski,  dans un medley en hommage à Johnny Hallyday.

Virgil vole de ses propres ailes. A découvrir et à suivre, un jeune talent plein d’avenir…

Laisser un commentaire