Malgré la guerre, les Ukrainiens se sont rassemblés pour leur fête nationale en France et Europe

Plus de 1.500 Ukrainiens ont défilé mercredi à Lyon, Nice, Lille, Bordeaux ou encore Toulouse à l’occasion du 31e anniversaire de l’indépendance de leur pays, une célébration “d’autant plus importante” qu’elle est interdite à Kiev, six mois jour pour jour après l’invasion russe. Le défilé s’est terminé par l’hymne national ukrainien repris en choeur par les participants.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :