Noël est terminé, recyclons les sapins

Vues : 2

Comme tous les ans, après les fêtes de Noël, que va-t-on faire du sapin (en pot ou bien coupé)?

Le recyclage est une idée à privilégier. Déchet vert, il deviendra du compost, du broyat (pour protéger les plantations des espaces verts), sera brûlé ou replanté. Les villes de France proposent des endroits où déposer les sapins avant le recyclage. On évite ainsi l’abandon sur le trottoir et une amende  de 150€.

Le sapin de Noël

En France, le sapin de Noël est une tradition, 1 foyer sur 5 en achète un pour célébrer les fêtes de fin d’année. Chaque année, 5,5 millions de sapins naturels sont vendus. Ils proviennent de pépinières et ne sont pas responsables de la déforestation. Toutefois, ils n’ont toujours pas le label FSC (Forest Stewardship Council).

Les sapins artificiels représentent 1 million de ventes par an et sont en plastique et PVC ; ils sont constitués de matières issues de pétrole (matières non biodégradables). Préférer un sapin naturel est conseillé pour  respecter l’impact écologique. On peut s’en débarrasser en déchèterie où ils seront ensuite recyclés.

Label FSC

Le label FSC est un label environnemental qui certifie que le bois provient de forêts ou des plantations gérées de manière responsable et durable ( gestion qui rencontre les besoins sociaux, économiques, écologiques et culturels des générations présentes et futures). Les dix principes du FSC sont :

  1. Respect des lois et des principes du FSC
  2. Droits et responsabilités foncières et usages
  3. Droits des peuples indigènes
  4. Ressources forestières
  5. Droits des ouvriers et relations avec les communautés
  6. Impact sur l’environnement
  7. Plan d’aménagement
  8. Suivi et évaluation
  9. Maintien des forêts ayant une grande valeur de conservation
  10. Plantations.

Des organismes indépendants et accrédités attribuent et contrôlent la marque “label FSC privé collectif  contrôlé”. D’importantes ONG dont Greenpeace, WWF, soutiennent ce label écologique. En 2008, plus de 50 millions d’hectares de forêt étaient déjà certifiés, de même que 7 % de la consommation industrielle mondiale de bois.

Le recyclage à Paris

La première opération de recyclage des sapins parisiens remonte à l’hiver 2007-2008. Elle avait récolté 15 000 sapins sur 65 lieux différents.

Dans la capitale, vous pouvez déposer votre sapin (sans décorations ni flocage et sans sac) entre le 26 décembre 2020 et le 20 janvier 2021.On recycle et transforme les arbres sur place, dans le point de collecte (près de chez vous dans tous les arrondissements). Après le 20 janvier, vous pouvez sortir votre sapin avec les ordures ménagères (containers à couvercle vert). S’il dépasse 2,5 m, il faut le couper en 2.

Les différentes façons de recycler les sapins

  1.  Compost ou  broyat pour l’utiliser en paillis.
  2. Utilisation des aiguilles tombées comme paillage. Elles retiennent la fraicheur en limitant l’évaporation et freinent la poussée des mauvaises herbes. Elles peuvent aussi servir pour un bain de pieds grâce à leur action antibactérienne sur votre peau.
  3. Bois de chauffage dans une cheminée. Les aiguilles constituent un bon allume-feu.
  4. Après 6 mois de séchage, utilisation pour le barbecue avec du charbon de bois.
  5. Décoration florale
  6. Replanter son sapin en motte dans le jardin ou en forêt. Il servira l’année suivante. On peut aussi le déposer chez un paysagiste.

Tous les points de collecte

Des affiches relayent l’opération “Recyclons nos sapins”. Les vendeurs de sapins, les gardiens d’immeubles des bailleurs sociaux et les syndics de copropriété y participent. Le but est de sensibiliser les Parisiens à un acte citoyen et écologique.

Cette année, la Ville renforce l’opération de 21 points de collecte supplémentaires, portant le nombre total à 195, répartis dans tous les arrondissements de Paris.

D’autres villes comme Marseille, Toulouse, Annecy, Villefranche sur Saône  ou Le Havre organisent des collectes.

%d blogueurs aiment cette page :